France Un gros bruit provoque la panique dans un centre commercial parisien

ATS

18.2.2023 - 21:20

La police est intervenue samedi après-midi dans le quartier de La Défense (Hauts-de-Seine), à cause d'un suicide qui a créé un important mouvement de panique dans le centre commercial des 4 Temps, selon plusieurs sources proches du dossier.

La police est intervenue samedi après-midi dans le quartier de La Défense, à Paris, à cause d'un suicide qui a créé un important mouvement de panique dans un centre commercial (photo d'illustration).
La police est intervenue samedi après-midi dans le quartier de La Défense, à Paris, à cause d'un suicide qui a créé un important mouvement de panique dans un centre commercial (photo d'illustration).
imago/ZUMA Press

ATS

18.2.2023 - 21:20

L'élément déclencheur a été un suicide survenu dans l'après-midi, aux alentours de 17H00. Une personne s'est jetée de plusieurs étages, a indiqué une source proche du dossier à l'AFP. Le suicide a été constaté par le visionnage des caméras de surveillance.

La chute aurait provoqué un énorme bruit qui aurait été perçu par les passants comme une détonation, provoquant la panique dans ce centre commercial – l'un des plus importants de France – toujours très rempli les samedis après-midi.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs vidéos d'amateurs montraient des scènes de panique dans le centre commercial des Quatre Temps et sur l'esplanade du quartier d'affaires de l'ouest parisien.

Cinéma évacué

«On était dans la salle quand des agents sont venus nous dire qu'il fallait évacuer», a indiqué à l'AFP Jean-Baptiste Zeller, 35 ans, qui se trouvait dans le cinéma UGC du centre commercial au moment des faits.

«On est restés à l'accueil, près des caisses. De ce que l'on voyait le centre commercial était vide, on voyait juste des policiers en tenue», a précisé ce témoin.

«Les services de police sont sur place et sécurisent les lieux», avait tweeté vers 17H30 la préfecture de police de Paris, recommandant d'«éviter» le secteur de La Défense.

«Une opération de police se déroule à La Défense. J'ai demandé au préfet de police de se rendre sur place», a ajouté le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin.

L'accès en transports en commun à la Défense a été interrompu, a précisé la préfecture des Hauts-de-Seine.

La levée de doute a pris fin dans la soirée, a indiqué une source proche du dossier.

ATS