Tombé du 5e étage Un homme gravement blessé à Besançon après une défenestration

ATS

5.12.2023 - 22:19

Une enquête a été ouverte après la chute d'un homme de 24 ans du 5e étage d'un immeuble, samedi à Besançon, a-t-on appris mardi de source policière. Sa conjointe et l'ex-compagnon de celle-ci ont été placés en garde à vue, puis remis en liberté.

Placés en garde à vue dimanche, la conjointe de la victime et son ex-compagnon ont été entendus par les enquêteurs puis remis en liberté lundi  (photo d'illustration).
Placés en garde à vue dimanche, la conjointe de la victime et son ex-compagnon ont été entendus par les enquêteurs puis remis en liberté lundi  (photo d'illustration).
KEYSTONE

ATS

5.12.2023 - 22:19

Les sapeurs-pompiers du Doubs ont secouru la victime tombée du 5e étage d'un immeuble du quartier Montrapon, au nord-ouest de la ville. Gravement blessée, avec pronostic vital engagé, la victime a été plongée en coma artificiel, puis opérée. Son état de santé est à présent stabilisé.

«Les circonstances de cette affaire restent floues, d'autant que la victime n'a pas pu être encore entendue», a déclaré à l'AFP la commissaire Juliette Dupoux, cheffe de la sûreté départementale du Doubs.

Selon les premiers éléments de l'enquête, la victime, sa conjointe et l'ex-compagnon de celle-ci avaient passé le samedi soir ensemble, consommant de l'alcool et des produits stupéfiants. À un moment de la soirée, les deux hommes se sont querellés dans l'appartement, puis se sont battus en partant en promenade.

Seule la victime est ensuite remontée dans l'appartement. Se dirigeant vers le balcon, elle a enjambé la rambarde pour se jeter dans le vide, puis s'est soudainement rattrapée à la barrière.

Sa conjointe a tenté de la retenir, mais sous le poids, la victime a lâché prise et s'est écrasée au sol, alors que l'ex-compagnon était introuvable, selon la même source.

Placés en garde à vue dimanche, la conjointe de la victime et son ex-compagnon ont été entendus par les enquêteurs puis remis en liberté lundi. «Nous attendons le rétablissement de la victime toujours hospitalisée au CHU de Besançon afin de pouvoir l'entendre d'ici à la fin de semaine», a précisé la Commissaire Dupoux.

L'enquête judiciaire, qui se poursuit en préliminaire, a été confiée à la sûreté départementale du commissariat de police de Besançon.

ATS