Exercice de sauvetage

Une collection factice part en fumée à Chamblon (VD)

beke, ats

28.3.2022 - 16:12

La Haute Ecole Arc Conservation-restauration (HE-Arc CR) a organisé lundi un exercice de sauvetage d'une collection patrimoniale, à la place d'armes de Chamblon (VD). Treize étudiantes et étudiants de Bachelor devaient préserver des biens après un incendie.

Une collection factice part en fumée à Chamblon

Une collection factice part en fumée à Chamblon

La Haute Ecole Arc Conservation-restauration (HE-Arc CR) a organisé lundi un exercice de sauvetage d'une collection patrimoniale, à la place d'armes de Chamblon (VD). Treize étudiantes et étudiants de Bachelor devaient préserver des biens après un incendie. Les conservateurs en herbe se sont retrouvés face à un container rempli de centaines d'objets carbonisés ou couverts de suie. Bien réels, ils étaient cependant sans grande valeur (livres, tableaux, vaisselle ou même une luge).

28.03.2022

beke, ats

28.3.2022 - 16:12

Les conservateurs en herbe se sont retrouvés face à un container rempli de centaines d'objets carbonisés ou couverts de suie. Bien réels, ils étaient cependant sans grande valeur (livres, tableaux, vaisselle ou même une luge). Il s'agissait d'intervenir comme si le sinistre avait eu lieu dans un musée, une bibliothèque ou un service d'archives, a expliqué à Keystone-ATS sur place Eleonore Kissel, enseignante à la HE-Arc CR.

Il a fallu trier, étiqueter et photographier les précieux biens, avant de les placer dans des caisses en vue de leur transport vers une «zone de repli», située à une vingtaine de minutes de là, pour qu'ils puissent être traités à l'abri des éléments naturels, a indiqué Eleonore Kissel. «Aujourd'hui, on a une belle journée, mais lorsqu'on a de la bise, de la neige ou de la pluie, cela devient beaucoup plus compliqué de stabiliser les objets sur site.»

Chaque élève s'est vu attribuer un rôle (chef de groupe, coordination, communication, etc.). L'exercice a été mené conjointement avec la Protection civile, les pompiers, la Protection des biens culturels et le conservateur du Musée historique de Lausanne, Claude-Alain Künzi. Cette simulation a lieu tous les deux ans. Elle avait été interrompue durant la pandémie.

beke, ats