Accusations de voies de fait

Une enseignante nidwaldienne est blanchie 

gf, ats

7.7.2021 - 10:06

Le Ministère public nidwaldien a classé l'enquête pénale ouverte l'an dernier contre une enseignante à Beckenried (NW). L'accusation de voies de fait n'a pas pu être entièrement confirmée et se basait sur des faits prescrits.

gf, ats

7.7.2021 - 10:06

Das Schulhaus in der Gemeinde Beckenried im Kanton Nidwalden am Dienstag, 7. Juli 2020. (KEYSTONE/Urs Flueeler).
L'établissement scolaire de la commune de Beckenried dans le canton de Nidwald.
KEYSTONE

En outre, les accusations de contrainte et de violation du devoir d'assistance et d'éducation ne se sont pas non plus confirmées. Aucun indice n'a permis de conclure à un comportement répréhensible de l'enseignante à ce sujet, indique mercredi le Ministère public du canton de Nidwald.

Après l'ouverture de l'enquête l'été dernier, un rapport d'expert mandaté par la commune avait déjà blanchi l'enseignante en novembre dernier. L'expert ne constatait qu'une série de sanctions problématiques prises contre des élèves par la principale intéressée.

Un conflit lié à une rencontre avec des parents d'élèves est à l'origine de l'affaire. L'enseignante a été suspendue pendant la durée de l'enquête.

gf, ats