Loin du bonnet d'âne

Alain Berset est élu président de la Confédération

bl, ats

7.12.2022 - 11:43

Alain Berset présidera la Confédération helvétique pour la deuxième fois en 2023. L'Assemblée fédérale l'a élu mercredi par 140 voix sur 181 bulletins valables. Le socialiste fribourgeois de 50 ans succède à Ignazio Cassis.

Alain Berset, doyen de fonction après la démission d'Ueli Maurer et de Simonetta Sommaruga, dirigera la Confédération l'année prochaine (archives).
Alain Berset, doyen de fonction après la démission d'Ueli Maurer et de Simonetta Sommaruga, dirigera la Confédération l'année prochaine (archives).
ATS

bl, ats

7.12.2022 - 11:43

Une quarantaine de bulletins ont porté le nom d'autres personnalités. Viola Amherd a obtenu 16 voix, Karin Keller-Sutter 10 et 15 sont allées à d'autres personnes. En outre, 46 bulletins étaient blancs.

Le Fribourgeois fait ainsi moins bien que son prédécesseur, élu par 156 voix sur 197 bulletins valables. Lors de sa première élection au poste, Alain Berset avait obtenu 190 voix sur 210 bulletins valables, un score nettement meilleur.

Loin du bonnet d'âne

Le ministre de la santé est toutefois loin du bonnet d'âne. C'est Micheline Calmy-Rey qui a réalisé la plus mauvaise élection en 2011 avec 106 voix. A l'inverse, le record est détenu par Jean-Pascal Delamuraz et Ueli Maurer. Tous deux ont obtenu 201 voix en 1988, respectivement 2018.

Alain Berset est le troisième Fribourgeois à devenir président de la Confédération. Ses prédécesseurs ont été les démocrates-chrétiens Joseph Deiss en 2004 et Jean-Marie Musy en 1925 et 1930.

bl, ats