«Raisons humanitaires» L'armée israélienne annonce une pause quotidienne dans le sud de Gaza

bas

16.6.2024 - 02:16

L'armée israélienne a annoncé dimanche qu'elle observerait «une pause tactique» quotidienne dans le sud de la bande de Gaza pour «accroître le volume d'aide humanitaire entrant» sur le territoire palestinien.

L'armée israélienne annonce des "pauses tactiques" afin d'accroître le volume d'aide humanitaire au point d'entrée de Kerem Shalom au sud de la bande de Gaza (archives)
L'armée israélienne annonce des "pauses tactiques" afin d'accroître le volume d'aide humanitaire au point d'entrée de Kerem Shalom au sud de la bande de Gaza (archives)
ATS

16.6.2024 - 02:16

«Une pause tactique locale de l'activité militaire pour des raisons humanitaires sera observée de 08H00 à 19H00 (07H00 à 18H00 suisses) tous les jours et jusqu'à nouvel ordre», à partir du point d'entrée israélien de Kerem Shalom jusqu'à la route Salah al-Dine puis vers le nord, a indiqué l'armée dans un communiqué.

La décision a été prise dans le cadre des efforts visant à «augmenter le volume d'aide humanitaire entrant dans la bande de Gaza» à la suite de discussions avec l'ONU et d'autres organisations, a-t-elle précisé.

Exigences contradictoires

Elle intervient alors que sur le front diplomatique, les espoirs d'un cessez-le-feu semblent s'éloigner en raison des exigences contradictoires d'Israël et du Hamas qui laissent peu de chances de voir se concrétiser le plan annoncé fin mai par le président américain Joe Biden.

L'armée israélienne a annoncé la mort samedi de huit soldats dans la bande de Gaza, où la guerre entre Israël et le mouvement islamiste palestinien Hamas continue de faire rage depuis plus de huit mois.

Selon l'ONU, la famine menace la bande de Gaza où 75% des quelque 2,4 millions d'habitants ont été déplacés par la guerre. Plus de 8000 enfants de moins de cinq ans ont été traités pour malnutrition aiguë à Gaza, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

bas