Ukraine

Biden annonce une nouvelle tranche d'aide militaire

ATS

15.6.2022 - 22:03

Le président Joe Biden a annoncé mercredi une nouvelle tranche d'aide militaire à l'Ukraine, qui comprend notamment des pièces d'artillerie et des obus supplémentaires, ainsi que des missiles anti-navires, pour un montant total d'un milliard de dollars.

President Joe Biden addresses the AFL-CIO convention, Tuesday, June 14, 2022, in Philadelphia. (AP Photo/Susan Walsh)
Image d'illustration 
KEYSTONE/AP Photo/Susan Walsh

ATS

15.6.2022 - 22:03

Dans un communiqué, le président américain a précisé avoir annoncé cette nouvelle aide d'un montant d'environ un milliard de dollars à son homologue ukrainien Volodymyr Zelensky au cours d'un entretien téléphonique.

«J'ai réaffirmé l'engagement des Etats-Unis à soutenir l'Ukraine qui défend sa démocratie, protège sa souveraineté et son intégrité territoriale face à l'agression injustifiée de la Russie», a souligné M. Biden.

Pour les opérations défensives

Cette nouvelle tranche d'aide comprend «des pièces d'artillerie et de défense côtière supplémentaires, ainsi que des munitions pour les pièces d'artillerie et les lance-roquettes avancés dont les Ukrainiens ont besoin pour leurs opérations défensives dans le Donbass», a-t-il ajouté.

Le Pentagone a précisé dans un communiqué que cette aide comprenait notamment 18 obusiers Howitzers avec leurs véhicules de transport et 36'000 obus, ainsi que deux lanceurs de missiles anti-navires Harpoon, destinés à la défense côtière de l'Ukraine sur la mer Noire.

Les Etats-Unis n'utilisent plus le Harpoon, fabriqué par Boeing, mais il est vendu à de nombreux pays étrangers. Pour cette nouvelle tranche d'aide, le gouvernement américain a acheté directement à Boeing deux lanceurs que le fabricant avait en stock, et d'autres pays fourniront les missiles, a indiqué à la presse un haut responsable du ministère de la Défense.

Washington va également envoyer des roquettes à guidage de précision pour les quatre systèmes Himars promis début juin à l'Ukraine, et devraient parvenir sur le champ de bataille d'ici la fin du mois, selon ce haut responsable ayant requis l'anonymat, qui s'est abstenu de préciser le nombre de roquettes données à Kiev.

Mais les Etats-Unis ne vont pas envoyer de lanceurs Himars dans l'immédiat, car ils veulent d'abord s'assurer qu'ils sont employés avec succès sur le champ de bataille.

«Ce sont ces informations associées à des consultations permanentes avec les Ukrainiens, qui permettront de prendre des décisions sur des systèmes supplémentaires», a indiqué un autre haut responsable du Pentagone.

Transportant six roquettes à la fois avec des portées de plus de 70 kilomètres, soit le double de celles des obusiers américains déjà utilisés sur le champ de bataille, le système Himars pourrait donner aux Ukrainiens un avantage en termes de distance et de précision dans la bataille du Donbass.

La nouvelle tranche d'aide comprend aussi des milliers de radios sécurisées et de lunettes de vision de nuit et de détection thermique, selon le communiqué du Pentagone.

5,6 milliards de dollars

Cette nouvelle tranche porte à 5,6 milliards de dollars le montant total de l'aide militaire accordée par les Etats-Unis à l'Ukraine depuis le début du conflit le 24 février.

M. Biden a aussi annoncé une nouvelle tranche d'aide humanitaire à l'Ukraine d'un montant de 225 millions de dollars, notamment sous la forme d'eau potable, de fournitures médicales ou de nourriture.

«Le courage, la ténacité et la détermination du peuple ukrainien restent une source d'inspiration pour le monde entier», a noté le président américain.

ATS