Hommage de Poutine aux soldats morts

ATS

22.6.2020 - 11:43

«Le devoir militaire principal, fondamental reste et restera pour toujours, le courage, la fidélité, l'honneur et un amour illimité pour la patrie», a déclaré Vladimir Poutine (archives).
Source: KEYSTONE/AP/Alexei Nikolsky

Vladimir Poutine s'est rendu lundi dans la toute nouvelle cathédrale de l'armée russe. Il y a rendu hommage aux soldats morts durant la Deuxième Guerre mondiale et salué la modernisation des forces militaires.

«Pour nous les Russes, le souvenir de tous ceux qui ont combattu, qui sont morts, qui avec leurs forces nous ont rapproché de la victoire durant la Grande Guerre Patriotique (nom du conflit germano-soviétique de 1941 à 1945), est sacré», a-t-il dit lors cette cérémonie marquant les 79 ans du début de l'invasion nazie de l'URSS.

«Nous améliorons les forces armées, nous les équipons de nouveau matériel, leur aptitude au combat augmente. Mais le devoir militaire principal, fondamental reste et restera pour toujours, le courage, la fidélité, l'honneur et un amour illimité pour la patrie», a dit M. Poutine, en présence du patriarche orthodoxe russe, Kirill.

Il a aussi déposé une gerbe de fleurs au pied du monument voisin, une gigantesque statue de femme pleurant, appelée «Aux mères des vainqueurs». Le président russe a plus tard déposé des fleurs sur la flamme du soldat inconnu, au pied du Kremlin.

La cérémonie de lundi était la première à se tenir dans cette cathédrale bâtie sur le territoire du parc militaire «Patriote» dans la région de Moscou.

Celle-ci avait fait couler de l'encre au printemps car des mosaïques devaient y représenter entre autres, les visages de Staline, du président Vladimir Poutine et des hauts responsables dont le ministre de la Défense Sergueï Choïgou. Début mai, ces fresques ont été défaites à la demande du président russe.

La cérémonie de lundi précède le grand défilé militaire mercredi à Moscou marquant la victoire soviétique sur les nazis. D'ordinaire cette parade a lieu le 9 mai, mais elle a été reportée au 24 juin à cause de l'épidémie de nouveau coronavirus.

Retour à la page d'accueil

ATS