«Responsabilité» L'Indonésie appelle le G20 à mettre fin à la guerre en Ukraine

ATS

15.11.2022 - 03:34

Le président indonésien Joko Widodo a appelé le G20 mardi à «mettre fin à la guerre», en ouvrant le sommet des grandes économies mondiales, dominé par l'invasion russe de l'Ukraine. Il a mis en garde contre le risque d'une «nouvelle guerre froide».

ATS

15.11.2022 - 03:34

«Être responsable signifie aussi que nous devons mettre fin à la guerre», a-t-il déclaré lors de la cérémonie d'ouverture de la réunion sur l'île indonésienne de Bali. «Nous ne devons pas diviser le monde en plusieurs camps. Nous ne devons pas laisser le monde basculer dans une nouvelle guerre froide», a-t-il ajouté.

Le président russe Vladimir Poutine est le grand absent du plus grand rassemblement de dirigeants mondiaux depuis le début de la pandémie de Covid-19, organisé dans un hôtel de luxe de l'île tropicale.

L'invasion de l'Ukraine ne figure pas à l'agenda officiel du G20, mais domine la réunion, après neuf mois d'une guerre meurtrière aux lourdes conséquences économiques pour la planète et alors que plane la menace nucléaire. Elle creuse les divisions entre les Occidentaux soutenant Kiev et d'autres pays, Chine en tête, qui refusent de condamner Moscou.

Le président indonésien a insisté sur la responsabilité des pays G20 face aux crises que traverse le monde. «Les yeux du monde entier sont braqués sur nous», a-t-il insisté: «Nous ne devons pas échouer».

ATS