La situation sanitaire des migrants inquiète l'OMS

ATS

12.11.2021 - 13:56

ATS

12.11.2021 - 13:56

L'OMS est «très inquiète» de la situation sanitaire des migrants tentant d'entrer dans l'Union européenne depuis les frontières du Bélarus. Elle «appelle tous les Etats à protéger le droit à la santé des réfugiés et des migrants dans cette région.

La situation sanitaire des migrants bloqués au Bélarus est inquiétante.
KEYSTONE

«Beaucoup (d'entre eux) ont besoin d'assistance médicale», a souligné l'OMS Europe dans un communiqué. L'organisation onusienne appelle à «protéger et dépolitiser» l'état de santé des milliers de migrants, originaires principalement du Proche-Orient, qui sont bloqués dans des conditions difficiles, notamment à la frontière entre le Bélarus et la Pologne.

Selon une de ses missions techniques dépêchée à la frontière entre le Bélarus et la Lituanie, 60% des migrants nécessitaient «une forme ou une autre» de prise en charge médicale.

«Je suis très inquiet au sujet des milliers de personnes vulnérables qui sont bloquées dans un no man's land aux frontières du Bélarus avec la Pologne, la Lettonie et la Lituanie, à la merci des intempéries alors que l'hiver approche vite», a affirmé le directeur européen de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) Hans Kluge.

Les pays occidentaux ont condamné jeudi à l'ONU une «instrumentalisation orchestrée d'êtres humains» par Minsk à la frontière polonaise afin de «déstabiliser la frontière extérieure de l'Union européenne». Ils ont appelé à une «réaction internationale forte» en dépit de l'appel au dialogue lancé plus tôt par le président russe Vladimir Poutine.

Les Européens accusent Minsk d'alimenter la crise en délivrant des visas et en affrétant des vols, pour se venger de sanctions occidentales imposées au régime bélarusse l'an dernier après la brutale répression d'opposants.

ATS