Contre-offensives

L'Ukraine reprend du terrain par endroits face aux troupes russes

ATS

22.3.2022 - 15:11

L'armée ukrainienne mène des contre-offensives qui ont permis, dans le sud notamment, de reprendre du terrain sur les troupes russes, confrontées à des difficultés de communication, a assuré mardi le porte-parole de Pentagone.

epa09840841 A Ukrainian soldier stands guard with his gun next to barricades at the beachfront near Lusanivka in south Ukrainian city of Odesa, in Ukraine, 21 March 2022. Russian troops entered Ukraine on 24 February prompting the country's president to declare martial law and triggering a series of announcements by Western countries to impose severe economic sanctions on Russia. EPA/SEDAT SUNA
Un soldat ukrainien monte la garde avec son arme à côté de barricades sur le front de mer près de Lusanivka dans la ville d'Odessa, dans le sud de l'Ukraine, en Ukraine, le 21 mars 2022. (image d'illustration)
KEYSTONE

ATS

22.3.2022 - 15:11

Les militaires ukrainiens «sont désormais, dans certaines situations, à l'offensive», a déclaré John Kirby sur CNN, affirmant qu'ils «pourchassent les Russes et les repoussent en dehors de zones où les Russes étaient par le passé». «Nous savons qu'ils ont mené des contre-attaques (...) notamment ces derniers jours à Mykolaïv,» ville-clé du sud de l'Ukraine, a-t-il ajouté.

«Nous avons vu (ces gains territoriaux) augmenter ces derniers jours» au profit de l'Ukraine, a précisé John Kirby. «C'est une réelle preuve de leur capacité à combattre en suivant leurs plans, en s'adaptant et, à nouveau, à tenter de repousser les forces russes».

Ces dernières «ne conduisent pas leurs opérations avec la coordination qu'on aurait pu attendre d'une armée moderne», a expliqué ce porte-parole de la défense américaine. «Leurs commandants ne parlent pas toujours, ne se coordonnent pas toujours entre l'aérien et les forces au sol», a estimé John Kirby sur CNN.

Problèmes de commandement

«Nous avons vu des tensions entre les forces aériennes et terrestres sur la manière dont ils se soutenaient mutuellement, bien ou avec difficulté», et il en va de même pour la marine, poursuit-il. «Ils ont des problèmes avec le commandement et le contrôle» des troupes.

«Très concrètement, ils ont du mal à discuter entre eux, et cela conduit à l'utilisation de téléphones portables dans certains cas», estime ce responsable américain. Et en plus, «ils manquent d'essence, ils manquent de nourriture».

«C'est pourquoi nous pensons n'avoir pas observé (récemment, NDLR) de réelle avancée majeure des Russes, à part dans le sud», où ils sont plus proches de leur base arrière en Crimée, a-t-il encore ajouté. «Donc oui, ils sont en difficulté».

Des grandes villes d'Ukraine font cependant face à des bombardements russes qui ont tué des centaines de civils.

ATS