La barre des 10'000 enfants tués ou blessés est franchie

sn, ats

19.10.2021 - 11:26

Plus de 10'000 enfants ont été tués ou blessés en plus de six ans de conflit au Yémen. Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a appelé mardi à Genève à une aide d'urgence à Marib où les violences font régulièrement des centaines de victimes.

sn, ats

19.10.2021 - 11:26

epa09258173 Displaced Yemeni children pose for a picture outside at a camp for Internally Displaced Persons (IDPs) on the outskirts of Sana'a, Yemen, 08 June 2021 (Issued 09 June 2021). Oman is stepping up its diplomatic efforts in Yemen, trying to persuade the Houthi leaders to accept a nationwide truce and resume UN-sponsored peace talks with Yemen's Saudi-backed government on ending the prolonged conflict in the Arab country. The conflict has plunged Yemen into the world's largest humanitarian crisis with an estimated 80 percent of Yemen's 29 million-population are in need of humanitarian assistance, and left more than three million people, including 1.58 million children, internally displaced. EPA/YAHYA ARHAB
Toutes les dix minutes, un enfant décède d'une maladie qui pourrait être évitée. Quatre sont tués ou blessés chaque jour directement en raison raison du conflit, selon l'UNICEF. (archives)
KEYSTONE

«Le conflit au Yémen a atteint une nouvelle étape honteuse», a affirmé à la presse un porte-parole de l'agence onusienne. «La gravité de la situation humanitaire ne peut être surévaluée», a-t-il ajouté, de retour de ce pays. Sans financement rapide, davantage d'enfants vont décéder, insiste-t-il également.

Toutes les dix minutes, un enfant décède d'une maladie qui pourrait être évitée. Quatre sont tués ou blessés chaque jour directement en raison raison du conflit, selon l'agence onusienne. L'UNICEF précise encore que ce chiffre ne rassemble que les indications qui ont pu être vérifiées et que le total devrait être plus important encore.

Son porte-parole a également rappelé que 5 millions de personnes sont au bord de la famine. Quatre enfants sur cinq, soit 11 millions, ont besoin d'une assistance humanitaire. Au total, 400'000 souffrent de malnutrition sévère aiguë. Des millions sont toujours déscolarisés.

L'agence onusienne a besoin de 235 millions de dollars (environ 216 millions de francs) d'ici juin prochain pour maintenir son assistance auprès de millions de personnes. Près de 1,8 million d'enfants sont déplacés.

En plusieurs années de conflit, les violences ont fait des dizaines de milliers de victimes. Parmi celles-ci, près de 8500 sont des civils. Depuis début janvier, plus de 1200 personnes ont été tuées ou blessées selon l'ONU.

sn, ats