La pandémie a fortement accéléré cette semaine dans le monde

ATS

15.1.2021 - 17:13

Depuis le début de la pandémie, 19'787 personnes ont été hospitalisées en Suisse et au Liechtenstein.
La pandémie de coronavirus a fortement accéléré dans la plupart des régions du monde ces sept derniers jours.
KEYSTONE/ALESSANDRO DELLA VALLE

La pandémie de coronavirus a fortement accéléré dans la plupart des régions du monde ces sept derniers jours: voici les évolutions marquantes de la semaine écoulée, issues d'une base de données de l'AFP.

Indicateur important, le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu'une fraction du nombre réel de contaminations. Les comparaisons entre pays sont à prendre avec précaution, les politiques de tests différant d'un pays à l'autre.

Plus grosse accélération en Amérique latine

La pandémie a fortement accéléré cette semaine dans le monde, avec 724'700 nouveaux cas enregistrés par jour (+10% par rapport à la semaine précédente), un record, selon un bilan de l'AFP arrêté à jeudi. La plupart des régions du monde ont connu une accélération: +26% en Amérique latine/Caraïbes, +18% au Moyen-Orient, +16% en Afrique, +10% en Asie, +9% aux Etats-Unis/Canada et +4% en Europe.

Cette semaine, les Etats-Unis/Canada ont dépassé l'Europe, avec 256'900 contaminations par jour contre 251'300. Ces deux régions concentrent 70% des contaminations enregistrées cette semaine dans le monde. Le virus ne circule quasiment pas en Océanie (27 cas par jour, -1%).

Principales accélérations et décrues

La Zambie est le pays où l'épidémie accélère le plus (+139%, 1200 nouveaux cas par jour), parmi ceux ayant enregistré plus de 1000 cas quotidiens pendant la semaine écoulée. Suivent l'Espagne (+94%, 26'700), le Pérou (+90%, 3100), le Japon (+57%, 6300) et les Philippines (+56%, 1800).

La plus forte décrue est observée au Danemark (-41%, 1200 nouveaux cas par jour), devant la Lituanie (-29%, 1300), la Turquie (-21%, 9800), l'Egypte (-21%, 1000) et la Suisse (-19%, 2600).

Le plus de contaminations

Les Etats-Unis sont de loin le pays ayant enregistré le plus grand nombre de nouvelles contaminations cette semaine, avec 249'200 nouveaux cas quotidiens (+9%), devant le Royaume-Uni (53'000, -7%) et le Brésil (51'800, +27%). En proportion de la population, hors micro-Etat, l'Irlande est le pays ayant enregistré le plus de cas cette semaine (717 pour 100'000 habitants), devant la République tchèque (670) et Israël (658).

Alors que ces derniers mois, la large majorité des pays affichant un taux d'incidence supérieur à 200 étaient européens, ils sont de plus en plus rejoints par des pays d'autres zones, comme cette semaine la Colombie, les Emirats arabes unis ou l'Afrique du Sud.

Décès

Les Etats-Unis ont enregistré le plus de décès au cours de la semaine écoulée (3353 par jour en moyenne), devant le Royaume-Uni (1072), le Mexique (984), le Brésil (942), l'Allemagne (896) et l'Afrique du Sud (578).

La pandémie a officiellement fait 1,99 million de morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP vendredi à 12h00. Les Etats-Unis restent le pays le plus endeuillé (388'705 morts), devant le Brésil (207'095) et l'Inde (151'918).

Le nombre de victimes à l'échelle mondiale est toutefois globalement sous-évalué. Il se fonde sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations fondées sur des bases statistiques.

Retour à la page d'accueil