2% de plus

La pandémie a à nouveau accéléré la semaine dernière 

sn, ats

8.9.2021 - 09:24

Le ralentissement de la pandémie dans le monde après deux mois de progression n'aura duré qu'une semaine. Le nombre de nouveaux cas a à nouveau augmenté la semaine dernière, de même que celui des nouvelles victimes qui s'est largement étendu en Europe.

sn, ats

8.9.2021 - 09:24

epa09427666 People wear masks while walking at the Constitucion railway station in Buenos Aires, Argentina, 24 August 2021. In Argentina, 60 percent of the population has received a dose of the Covid-19 vaccine, and although there has been a decrease in infections for several weeks, the fear of the delta variant remains. EPA/Demian Alday Estevez
Avec 20% de nouvelles infections supplémentaires, le continent américain (ici Buenos Aires en Argentine) constitue la seule région où la situation s'est détériorée.
KEYSTONE

Selon des données publiées mardi soir par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) à Genève et qui portent jusqu'à dimanche, près de 4,5 millions nouvelles infections ont été identifiées. Soit près de 2% de plus que la semaine précédente.

Pour autant, le continent américain constitue la seule région où la situation s'est détériorée. Il a fait face à environ 20% de nouvelles infections supplémentaires. Toutes les autres zones ont en revanche pu s'appuyer sur des baisses. Celles-ci ont même atteint 16% en Méditerranée orientale et 25% en Afrique.

Côté nouveaux décès, l'augmentation est proche de 1% sur une semaine, avec plus de 67'900 personnes supplémentaires qui ont succombé. L'Europe est la plus affectée, avec 20% d'extension, devant le continent américain. Les autres régions ont observé un recul, de notamment 26% en Afrique.

Le variant Delta continue de son côté de progresser plus rapidement que les autres composantes du coronavirus, mais reste encore présent dans moins de territoires que celle identifiée en premier en Grande-Bretagne. Il a été observé dans quatre zones additionnelles en une semaine. Au total, plus de 4,5 millions de personnes sont décédées du coronavirus depuis le début de la pandémie. Près de 230 millions de personnes ont été infectées dans les différents pays.

sn, ats