Haïti

La Suisse termine son aide d’urgence et entame la reconstruction

ch, ats

10.9.2021 - 16:41

L’engagement d’urgence du Corps suisse d’aide humanitaire (CSA) suite au séisme qui a frappé Haïti le 14 août est terminé. Cette aide a permis de rétablir l’accès à l’eau potable, de livrer des biens de secours et d’évaluer la solidité des bâtiments.

ch, ats

10.9.2021 - 16:41

La Suisse a terminé son engagement d'urgence à Haïti après le séisme du 14 août. Cette aide a permis de rétablir l’accès à l’eau potable, de livrer des biens de secours et d’évaluer la solidité des bâtiments. Plus de 20'000 personnes en ont bénéficié (photo symbolique).
ATS

Durant trois semaines, les équipes suisses – une vingtaine de personnes au total – ont travaillé pour rétablir notamment l’accès à l’eau potable, écrit le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) vendredi.

Elles ont installé des réservoirs pour 10’000 personnes dans plusieurs localités de l’île. Des camions citernes ont assuré l’approvisionnement en eau potable de différents sites. Parallèlement, des ingénieurs du CSA ont procédé à l’évaluation des dégâts dans de nombreux bâtiments publics (écoles, églises, locaux des collectivités locales) pour vérifier les risques d’effondrement.

Le personnel de la Direction du développement et de la coopération (DDC) du DFAE a remis plus de 2700 bâches en leur possession aux autorités communales de Port-Salut, Port-à-Piment et Chardonnières. Ce matériel était stocké préventivement afin d’y recourir en cas de besoin. L’ensemble de ces opérations a permis de venir en aide à plus de 20'000 personnes. Au total, la Suisse a alloué plus de 4 millions de francs pour répondre aux besoins suite au séisme.

Pays prioritaire

La fin de l’engagement d’urgence du CSA ne signifie pas la fin du soutien de la Suisse à Haïti, précise le DFAE. L’île des Caraïbes est un pays prioritaire de la DDC. L’aide au développement va prendre le relais des activités menées dans la phase d’urgence.

Après l’ouragan Matthew qui avait touché Haïti en 2016, la DDC a soutenu la construction de 320 maisons avec des technologies locales. Toutes ces maisons ont résisté au séisme du 14 août et sauvé la vie de 1600 personnes.

Les quatre abris communautaires construits durant cette période ont servi de refuge pour 1000 personnes. La DDC envisage une dissémination à large échelle de ces techniques de constructions parasismiques en collaboration avec les collectivités locales.

ch, ats