Près de Bakhmout Le chef du groupe russe Wagner revendique la prise d'une localité

ATS

17.2.2023 - 18:28

Le chef du groupe paramilitaire russe Wagner a affirmé vendredi que ses troupes avaient pris la localité ukrainienne de Paraskoviïvka. Cette ville est située à côté de Bakhmout, théâtre de la plus longue bataille dans le Donbass depuis un an.

Le chef du groupe Wagner Evgeny Prigojine a revendiqué la prise d'une localité près de Bakhmout.
Le chef du groupe Wagner Evgeny Prigojine a revendiqué la prise d'une localité près de Bakhmout.
ATS

ATS

17.2.2023 - 18:28

«Malgré le blocus des munitions, malgré de lourdes pertes et des batailles sanglantes, les gars ont pris entièrement la localité de Paraskoviïvka», a déclaré Evguéni Prigojine, cité par son service de presse.

Depuis plus de six mois, le groupe Wagner et l'armée russe tente de capturer Bakhmout, dans l'est de l'Ukraine, une ville à l'importance stratégique limitée mais qui a gagné une grande importance symbolique du fait de la durée et l'âpreté des combats.

Les forces russes essaient ces dernières semaines d'encercler Bakhmout et ont réussi à couper plusieurs routes vers la cité, vitales pour le ravitaillement des troupes ukrainiennes sur place.

Paraskoviïvka, elle, se trouve à l'entrée nord de Bakhmout, sur la route principale reliant la ville pilonnée à Siversk.

La référence de M. Prigojine vendredi aux «blocus des munitions» semble être une critique publique envers le ministère russe de la Défense, qu'il accuse d'inefficacité logistique, au moment où les différends entre le chef de Wagner et le commandement de l'armée régulière s'étalent de plus en plus publiquement.

Lundi, le groupe Wagner avait annoncé avoir pris Krasna Hora, une petite localité qui touche Paraskoviïvka.

ATS