Le président de la Colombie bat le record d'impopularité

ATS

26.5.2021 - 09:02

Le président conservateur colombien Ivan Duque bat des records d'impopularité, selon un sondage dévoilé mardi. Depuis près d'un mois, le gouvernement fait face à une révolte sociale.

ATS

26.5.2021 - 09:02

epa09214096 An elderly woman shouts slogans during a new day of the National Strike against the Government of Ivan Duque and police violence, in Cali, Colombia, 19 May 2021. The streets of the main cities of Colombia were filled again after 22 days of mobilizations in which social pressure overthrew the tax reform of the Government of President Ivan Duque that detonated the massive marches since 28 April 2021, and also the health reform promoted by the right-wing Radical Change party. EPA/ERNESTO GUZMAN JR
89% des personnes interrogées ont déclaré être «d'accord» avec les manifestations qui ont éclaté le 28 avril pour s'opposer à un projet de loi d'augmentation de la TVA et d'élargissement de la base de l'impôt sur le revenu, depuis retiré.
KEYSTONE

Selon l'institut Invamer, 73% des personnes interrogées ont déclaré désapprouver «la manière dont il exerce» la fonction de président, contre 59 % en février. Ivan Duque a battu le record d'impopularité de l'ancien président conservateur Andres Pastrana (1998-2002), qui était crédité selon Invamer de 74% d'opinions défavorables.

Par ailleurs, 89% des personnes interrogées ont déclaré être «d'accord» avec les manifestations qui ont éclaté le 28 avril pour s'opposer à un projet de loi d'augmentation de la TVA et d'élargissement de la base de l'impôt sur le revenu, depuis retiré.

Drame à cause du blocage des routes

Malgré le soutien aux manifestations, 60% des personnes interrogées rejettent le blocage des routes comme moyen de protestation et 61% défendent la présence militaire dans les villes où se produit du «vandalisme».

La mort d'un nouveau-né dimanche matin à bord d'une ambulance coincée dans l'un des barrages routiers a alimenté le rejet que suscite dans une partie de la population cette forme de protestation. Une vidéo tournée par des médecins à bord de l'ambulance est devenue virale dans le pays.

ATS