Opération turque contre une milice kurde

10.10.2019 - 01:27, ATS

La Turquie lance son offensive contre une milice kurde en Syrie
1:56

La Turquie lance son offensive contre une milice kurde en Syrie

La Turquie lance une offensive dans le nord-est de la Syrie contre une milice kurde soutenue par les Occidentaux dans la lutte anti-jihadistes, après que le président américain Donald Trump a paru laisser le champ libre à Ankara.

10.10.2019

La Turquie a lancé mercredi, comme annoncé, son offensive contre les forces kurdes du nord-est de la Syrie, alliées des Occidentaux dans la lutte antidjihadiste. Ce qui a suscité une volée de critiques internationales et des menaces de sanctions américaines.

L'aviation et l'artillerie turques ont bombardé mercredi des régions voisines de la Turquie, notamment les zones de Tal Abyad et de Ras al-Aïn. Le ministère turc de la Défense a annoncé en soirée que des militaires turcs et leurs supplétifs syriens avaient pénétré en Syrie, marquant le début de la phase terrestre de l'opération.

«Les forces aériennes et l'artillerie ont jusqu'ici frappé 181 cibles appartenant au groupe terroriste», a précisé le ministère sur Twitter vers 23h00.

Les Forces démocratiques syriennes (FDS), dominées par les Kurdes des Unités de protection du peuple (YPG), ont affirmé de leur côté mercredi soir avoir «repoussé» l'offensive turque, dont l'objectif est d'éloigner de la frontière les YPG. L'assaut turc a d'ores et déjà fait 15 morts dont 8 civils, a annoncé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH), ajoutant que des «milliers de déplacés» fuient les zones bombardées.

«Une mauvaise idée»

Le président américain Donald Trump a estimé que l'opération d'Ankara était «une mauvaise idée», tout en espérant que son homologue turc Recep Tayyip Erdogan agisse de manière «rationnelle» et aussi «humaine» que possible. En début de semaine, c'est pourtant le retrait des troupes américaines de secteurs frontaliers en Syrie et les déclarations contradictoires de la Maison blanche qui ont ouvert la voie à l'offensive.

Deux sénateurs démocrate et républicain ont dévoilé mercredi une proposition visant à sanctionner très sévèrement la Turquie si elle ne retire pas son armée. Ce projet imposerait au gouvernement de Donald Trump de geler les biens aux Etats-Unis des plus hauts dirigeants turcs, imposerait des sanctions à toute entité étrangère qui vendrait des armes à Ankara, et viserait aussi le secteur énergétique turc.

Poids lourd des Républicains et proche de M. Trump, le sénateur Lindsey Graham l'a accusé d'avoir «honteusement abandonné les Kurdes» et s'est dit favorable à ce qu'«Erdogan paie très cher». L'offensive turque, qui a provoqué un tollé international, sera au centre d'une réunion en urgence du Conseil de sécurité de l'ONU jeudi.

Mobilisation générale

L'offensive de la Turquie est la troisième en Syrie depuis 2016. Elle ouvre un nouveau front dans un conflit qui a fait plus de 370'000 morts et des millions de déplacés depuis 2011. «Les Forces armées turques et l'Armée nationale syrienne (ANS, une coalition financée et entraînée par la Turquie soutenus par Ankara, ndlr) ont débuté l'opération 'Source de paix' dans le nord de la Syrie», a annoncé M. Erdogan sur Twitter.

Au moins 18'000 combattants syriens supplétifs d'Ankara – faisant partie de factions regroupées au sein de l'ANS – ont été mobilisés pour participer à l'offensive, a affirmé mercredi un de leurs porte-parole. L'offensive doit permettre la création d'une «zone de sécurité» destinée à séparer la frontière turque des positions kurdes et accueillir des réfugiés, a dit M. Erdogan. Le ministère turc de la Défense a assuré que tout était fait pour éviter les pertes civiles.

Les YPG sont considérées par Ankara comme une organisation «terroriste», pour leurs liens avec le Parti des Travailleurs du Kurdistan (PKK). Quelques heures avant le début de l'offensive, les Kurdes de Syrie, confrontés aux atermoiements de leur allié américain, avaient décrété une «mobilisation générale», tout en appelant Moscou à intervenir pour faciliter un dialogue avec Damas.^

Tollé

Le déclenchement de l'offensive a été fermement condamné par plusieurs pays qui craignent un chaos susceptible d'ouvrir la voie à un retour en force de l'EI, et qui fait planer l'incertitude sur le sort des djihadistes prisonniers des YPG. Le porte-parole de M. Erdogan, Ibrahim Kalin, a appelé les pays européens à «reprendre» leurs ressortissants ayant intégré l'EI et aujourd'hui détenus par les forces kurdes.

Paris a «très fermement» condamné l'incursion turque, qui «doit cesser». Même exigence du président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. L'Allemagne a estimé que l'opération risquait «de provoquer une résurgence» de l'EI, et Londres a dit sa «sérieuse préoccupation». La Suisse a pour sa part appelé toutes les parties à la retenue et au respect du droit international, notamment du droit international humanitaire. Avant le déclenchement de l'offensive, le président russe Vladimir Poutine avait appelé M. Erdogan à «bien réfléchir».

L'Egypte a jugé cette «attaque inacceptable» et Ryad a condamné «l'agression» de la Turquie en Syrie. Ce à quoi le chef de la diplomatie turque a vertement répliqué: «Vous avez tué et affamé tant de civils au Yémen. De quel droit vous opposez-vous maintenant à cette opération ?«, a dit Mevlüt Cavusoglu, cité par l'agence de presse étatique Anadolu, dans une apparente réponse aux critiques de l'Arabie saoudite et des Emirats arabes unis.

Dans sa déclaration, M. Cavusoglu fait référence au conflit qui ravage le Yémen depuis plus de quatre ans, avec des dizaines de milliers de personnes tuées, dont de nombreux civils. L'ONU parle régulièrement de la pire crise humanitaire en cours dans le monde.

Autonomie de facto

Amnesty International a souligné qu'«à la fois les forces turques et kurdes» avaient, «dans le passé, mené des attaques aveugles en Syrie» ayant «fait de nombreuses victimes parmi les civils». L'ONG a exhorté à faire en sorte que «cela ne se reproduise pas».

Le pouvoir de Damas s'est engagé à «contrecarrer toute agression» de la Turquie, se disant prêt à «accueillir dans son giron» la minorité kurde. Longtemps marginalisés et victimes des discriminations du pouvoir central, les Kurdes ont réussi à instaurer une autonomie de facto à la faveur du conflit qui ravage la Syrie depuis 2011.

Opération militaire turque dans le nord de la Syrie:

Opération militaire turque dans le nord de la Syrie
0:23

Opération militaire turque dans le nord de la Syrie

Les forces kurdes en Syrie luttent jeudi pour contenir un assaut de la Turquie, au lendemain du lancement de l'offensive d'Ankara dans le nord-est du pays en guerre. Localisation en vidéographie de la zone concernée par cette opération militaire.

10.10.2019

Les images du jour

La fête nationale espagnole a débuté par un impressionnant défilé militaire à Madrid. Un parachutiste portant le drapeau espagnol, ou «rojigualda», devait également atterrir devant le roi Felipe VI. Il a malheureusement été victime d’une spectaculaire mésaventure. Il a foncé dans un lampadaire auquel il est resté accroché et n’a pu être libéré qu’après quelques instants.
Les participants à un atelier «Do it yourself» organisé par les pompes funèbres allemandes «Abschied» (Adieu) ont bricolé un cercueil à partir de planches préassemblées.
Les rois des potirons: de toute évidence, les Belges ont un don particulier pour faire pousser des légumes géants. Lors du championnat européen du plus gros potiron organisé à Ludwigsburg en Allemagne, trois Belges sont montés sur le podium, avec des potirons pesant entre 1013 et 860 kilogrammes.
Des scientifiques étudient des poissons morts sur la plage d’une réserve naturelle au sud de Manille, aux Philippines. Au total, 30 tonnes d’animaux morts de différentes espèces auraient été retrouvées. La cause de ces décès massifs n’est pas encore connue.
Voir 20 autres images
[ { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/d42d8097-fc3b-484f-90d2-2c1af5238177.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/d42d8097-fc3b-484f-90d2-2c1af5238177.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/d42d8097-fc3b-484f-90d2-2c1af5238177.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/d42d8097-fc3b-484f-90d2-2c1af5238177.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/d42d8097-fc3b-484f-90d2-2c1af5238177.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/d42d8097-fc3b-484f-90d2-2c1af5238177.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>La fête nationale espagnole a débuté par un impressionnant défilé militaire à Madrid. Un parachutiste portant le drapeau espagnol, ou «rojigualda», devait également atterrir devant le roi Felipe VI. Il a malheureusement été victime d’une spectaculaire mésaventure. Il a foncé dans un lampadaire auquel il est resté accroché et n’a pu être libéré qu’après quelques instants.<br/>Photo: Keystone</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/b68c745a-600d-4927-b1c6-aad718c50936.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/b68c745a-600d-4927-b1c6-aad718c50936.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/b68c745a-600d-4927-b1c6-aad718c50936.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/b68c745a-600d-4927-b1c6-aad718c50936.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/b68c745a-600d-4927-b1c6-aad718c50936.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/b68c745a-600d-4927-b1c6-aad718c50936.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Les participants à un atelier «Do it yourself» organisé par les pompes funèbres allemandes «Abschied» (Adieu) ont bricolé un cercueil à partir de planches préassemblées.<br/>Photo: dpa</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/21308e5d-ee7e-49f7-8581-fd40613a6fac.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/21308e5d-ee7e-49f7-8581-fd40613a6fac.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/21308e5d-ee7e-49f7-8581-fd40613a6fac.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/21308e5d-ee7e-49f7-8581-fd40613a6fac.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/21308e5d-ee7e-49f7-8581-fd40613a6fac.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/21308e5d-ee7e-49f7-8581-fd40613a6fac.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Les rois des potirons: de toute évidence, les Belges ont un don particulier pour faire pousser des légumes géants. Lors du championnat européen du plus gros potiron organisé à Ludwigsburg en Allemagne, trois Belges sont montés sur le podium, avec des potirons pesant entre 1013 et 860 kilogrammes.<br/>Photo: Keystone</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/c8127aa9-9300-445c-931a-59992a4d9d16.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/c8127aa9-9300-445c-931a-59992a4d9d16.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/c8127aa9-9300-445c-931a-59992a4d9d16.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/c8127aa9-9300-445c-931a-59992a4d9d16.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/c8127aa9-9300-445c-931a-59992a4d9d16.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/c8127aa9-9300-445c-931a-59992a4d9d16.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Des scientifiques étudient des poissons morts sur la plage d’une réserve naturelle au sud de Manille, aux Philippines. Au total, 30 tonnes d’animaux morts de différentes espèces auraient été retrouvées. La cause de ces décès massifs n’est pas encore connue.<br/>Photo: Keystone</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/48ec7e8b-f894-4b44-83e9-3e09a9edb9c6.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/48ec7e8b-f894-4b44-83e9-3e09a9edb9c6.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/48ec7e8b-f894-4b44-83e9-3e09a9edb9c6.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/48ec7e8b-f894-4b44-83e9-3e09a9edb9c6.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/48ec7e8b-f894-4b44-83e9-3e09a9edb9c6.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/48ec7e8b-f894-4b44-83e9-3e09a9edb9c6.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Pulvérisé: un jet de l’aviation royale canadienne s’est écrasé avant de prendre feu lors du spectacle aérien «Atlanta Air Show» à Hampton en Géorgie, aux Etats-Unis. Le pilote a pu s’extirper à l’aide du siège éjectable.<br/>Photo: Keystone</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/7abd23ab-aa40-4d8a-a0ba-45ca2b51b7cb.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/7abd23ab-aa40-4d8a-a0ba-45ca2b51b7cb.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/7abd23ab-aa40-4d8a-a0ba-45ca2b51b7cb.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/7abd23ab-aa40-4d8a-a0ba-45ca2b51b7cb.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/7abd23ab-aa40-4d8a-a0ba-45ca2b51b7cb.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/7abd23ab-aa40-4d8a-a0ba-45ca2b51b7cb.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Collision violente: un bus et un tram des transports publics bâlois (BVB) sont entrés en collision dimanche matin à Bâle. Dix-sept personnes ont dû être hospitalisées, dont le conducteur du tram.<br/>Photo: Keystone</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/153250b7-99ca-443a-a059-c5c2f87a3a77.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/153250b7-99ca-443a-a059-c5c2f87a3a77.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/153250b7-99ca-443a-a059-c5c2f87a3a77.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/153250b7-99ca-443a-a059-c5c2f87a3a77.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/153250b7-99ca-443a-a059-c5c2f87a3a77.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/14/153250b7-99ca-443a-a059-c5c2f87a3a77.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Efficace? Un manifestant se protège à l’aide d’un masque respiratoire improvisé lors de confrontations avec la police à Quito. Cependant, après dix jours de protestations continues en Equateur, des discussions doivent désormais avoir lieu entre le gouvernement et les responsables des peuples indigènes.<br/>Photo: dpa</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/b3f969eb-256c-4cd4-860a-efe2c5ff6a6f.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/b3f969eb-256c-4cd4-860a-efe2c5ff6a6f.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/b3f969eb-256c-4cd4-860a-efe2c5ff6a6f.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/b3f969eb-256c-4cd4-860a-efe2c5ff6a6f.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/b3f969eb-256c-4cd4-860a-efe2c5ff6a6f.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/b3f969eb-256c-4cd4-860a-efe2c5ff6a6f.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>La police n’a pas apprécié cette performance: les fonctionnaires de Glasgow n’en ont pas cru leurs yeux lorsqu’ils sont passés devant ce véhicule. Le conducteur avait en effet attaché un ensemble de fauteuils à sa Mercedes, mais n’avait réussi à rentrer (tant bien que mal) qu’un seul siège dans son coffre.<br/>Photo: Dukas</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/750f7330-1c13-4941-9d89-d5d89d5ab02d.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/750f7330-1c13-4941-9d89-d5d89d5ab02d.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/750f7330-1c13-4941-9d89-d5d89d5ab02d.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/750f7330-1c13-4941-9d89-d5d89d5ab02d.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/750f7330-1c13-4941-9d89-d5d89d5ab02d.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/750f7330-1c13-4941-9d89-d5d89d5ab02d.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Prêt pour la génération selfie: une installation dédiée à King Kong dans une salle d’exposition de l’Empire State Building. C’est l’un des gratte-ciel les plus anciens, les plus hauts et les plus populaires de New York, mais la concurrence s’intensifie. Après la rénovation coûteuse de l’exposition et des terrasses panoramiques, le bâtiment est de retour dans la compétition aux visiteurs.<br/>Photo: dpa</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/cf96bdeb-61f4-4b1a-9b53-e6ab6006c9e9.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/cf96bdeb-61f4-4b1a-9b53-e6ab6006c9e9.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/cf96bdeb-61f4-4b1a-9b53-e6ab6006c9e9.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/cf96bdeb-61f4-4b1a-9b53-e6ab6006c9e9.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/cf96bdeb-61f4-4b1a-9b53-e6ab6006c9e9.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/cf96bdeb-61f4-4b1a-9b53-e6ab6006c9e9.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Mur d’eau: une énorme vague frappe la côte de Kiho dans l’ouest du Japon. Le Japon se prépare à l’arrivée du typhon «Hagibis».<br/>Photo: dpa</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/0ebfcdeb-8784-4d22-9168-c09bb346795c.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/0ebfcdeb-8784-4d22-9168-c09bb346795c.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/0ebfcdeb-8784-4d22-9168-c09bb346795c.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/0ebfcdeb-8784-4d22-9168-c09bb346795c.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/0ebfcdeb-8784-4d22-9168-c09bb346795c.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/0ebfcdeb-8784-4d22-9168-c09bb346795c.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Applaudissements féminins: pour la première fois depuis près de 40 ans, les femmes iraniennes ont le droit de se rendre dans un stade de football. Entre 3500 et 4000 Iraniennes ont assisté au match de qualification pour la Coupe du monde entre l’Iran et le Cambodge.<br/>Photo: dpa</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/4abed543-2a9b-4089-82e0-105cc9f61875.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/4abed543-2a9b-4089-82e0-105cc9f61875.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/4abed543-2a9b-4089-82e0-105cc9f61875.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/4abed543-2a9b-4089-82e0-105cc9f61875.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/4abed543-2a9b-4089-82e0-105cc9f61875.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/11/4abed543-2a9b-4089-82e0-105cc9f61875.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>L’heure des adieux: des bougies, des fleurs et des messages écrits à la main devant la maison du chanteur Karel Gott, décédé le 1er octobre à l’âge de 80 ans. Aujourd’hui, les fans de la star de la chanson disent adieu à leur idole. Des centaines de milliers de personnes sont attendues dans la capitale tchèque.<br/>Photo: dpa</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/5e95976a-7743-4244-a14c-289e84a701f1.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/5e95976a-7743-4244-a14c-289e84a701f1.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/5e95976a-7743-4244-a14c-289e84a701f1.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/5e95976a-7743-4244-a14c-289e84a701f1.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/5e95976a-7743-4244-a14c-289e84a701f1.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/5e95976a-7743-4244-a14c-289e84a701f1.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Quand Holly et Chris Persic ont voulu démarrer leur voiture, dans l’agglomération de Pittsburgh, aux Etats-Unis, ils ont senti une odeur de brûlé. C’est en regardant dans le compartiment moteur qu’ils ont découvert la raison: des écureuils avaient utilisé cet endroit sec pour stocker leurs provisions pour l’hiver. Ils ont déposé sous le capot plus de 200 noix et une grande quantité d’herbes pour faire leur nid.<br/>Photo: Keystone</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/8c2c2206-fdfa-4037-b3a0-67e0f7f2b41a.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/8c2c2206-fdfa-4037-b3a0-67e0f7f2b41a.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/8c2c2206-fdfa-4037-b3a0-67e0f7f2b41a.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/8c2c2206-fdfa-4037-b3a0-67e0f7f2b41a.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/8c2c2206-fdfa-4037-b3a0-67e0f7f2b41a.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/8c2c2206-fdfa-4037-b3a0-67e0f7f2b41a.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Une maison et une voiture brûlées à Rappville, dans l’état de Nouvelle-Galles du Sud. Des feux de brousse ont détruit des dizaines d’habitations et d’autres bâtiments dans l’est de l’Australie.<br/>Photo: dpa</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/f335450e-4e27-40ad-84f2-6bf52e8a7f20.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/f335450e-4e27-40ad-84f2-6bf52e8a7f20.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/f335450e-4e27-40ad-84f2-6bf52e8a7f20.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/f335450e-4e27-40ad-84f2-6bf52e8a7f20.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/f335450e-4e27-40ad-84f2-6bf52e8a7f20.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/f335450e-4e27-40ad-84f2-6bf52e8a7f20.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Jusqu’à ce que la bulle éclate: un négociateur en bourse est assis devant des écrans à la Bourse de New York. Peu avant la poursuite des négociations commerciales, le ton s’est de nouveau durci entre les Etats-Unis et la Chine. Les investisseurs de Wall Street en ont également ressenti les effets.<br/>Photo: dpa</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/648590b2-5433-49ec-a7f5-1222edbd588f.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/648590b2-5433-49ec-a7f5-1222edbd588f.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/648590b2-5433-49ec-a7f5-1222edbd588f.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/648590b2-5433-49ec-a7f5-1222edbd588f.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/648590b2-5433-49ec-a7f5-1222edbd588f.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/648590b2-5433-49ec-a7f5-1222edbd588f.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Lieu idyllique? Un pêcheur passe devant une jetée à Port-Au-Prince, depuis laquelle des garçons pêchent. Une crise politique fait rage en Haïti depuis plusieurs semaines. Les manifestants exigent la démission du président Jovenel Moïse.<br/>Photo: dpa</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/8c607cc7-74f8-4d36-80c8-96b3d6be7311.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/8c607cc7-74f8-4d36-80c8-96b3d6be7311.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/8c607cc7-74f8-4d36-80c8-96b3d6be7311.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/8c607cc7-74f8-4d36-80c8-96b3d6be7311.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/8c607cc7-74f8-4d36-80c8-96b3d6be7311.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/10/8c607cc7-74f8-4d36-80c8-96b3d6be7311.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Laissez passer! 488 tonnes, 70 mètres de long et 4 mètres de large: un énorme poids lourd paralyse la circulation sur l’autoroute 1 près de Hambourg. La cargaison: un transformateur pour un poste électrique à proximité.<br/>Photo: Keystone,&nbsp;dpa</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/20e79c21-edf7-4ab0-9225-123f00c3058d.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/20e79c21-edf7-4ab0-9225-123f00c3058d.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/20e79c21-edf7-4ab0-9225-123f00c3058d.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/20e79c21-edf7-4ab0-9225-123f00c3058d.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/20e79c21-edf7-4ab0-9225-123f00c3058d.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/20e79c21-edf7-4ab0-9225-123f00c3058d.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>«Big Boy» n’a pas hésité à enfoncer la porte vitrée d’une maison de Sullivan Township, dans l’Ohio, pour entrer. C’est dans la salle de bain de la maison que le bouc, qui s’était échappé d’une ferme à plusieurs kilomètres de là, a fini sa route et s’est confortablement installé.<br/>Photo: Keystone</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/fcd724a4-1560-44e6-bc23-6ff50c7c0e13.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/fcd724a4-1560-44e6-bc23-6ff50c7c0e13.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/fcd724a4-1560-44e6-bc23-6ff50c7c0e13.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/fcd724a4-1560-44e6-bc23-6ff50c7c0e13.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/fcd724a4-1560-44e6-bc23-6ff50c7c0e13.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/fcd724a4-1560-44e6-bc23-6ff50c7c0e13.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>Projectiles: deux soldats de la garde d’honneur de l’US Air Force lors d’un exercice devant le miroir d’eau du mémorial de Lincoln à Washington.<br/>Photo: dpa</p>" } , { "src": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/cac82c33-c535-4f2f-b407-daabe514afae.jpeg?w=1024&auto=format", "srcset": "https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/cac82c33-c535-4f2f-b407-daabe514afae.jpeg?w=1024&auto=format 1024w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/cac82c33-c535-4f2f-b407-daabe514afae.jpeg?w=750&auto=format 750w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/cac82c33-c535-4f2f-b407-daabe514afae.jpeg?w=620&auto=format 620w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/cac82c33-c535-4f2f-b407-daabe514afae.jpeg?w=450&auto=format 450w,https://production-livingdocs-bluewin-ch.imgix.net/2019/10/9/cac82c33-c535-4f2f-b407-daabe514afae.jpeg?w=320&auto=format 320w", "sizes": "90vw", "subHtml": "<h1>Les images du jour</h1><p>«Montagne de bus»: cette photo prise par un drone montre comment les vieux bus de l’association RétroBus Léman (ARBL) sont tassés dans son dépôt de Moudon.<br/>Photo: Keystone</p>" } ]
Retour à la page d'accueil

Plus d'articles