ONU

Plus de 12,3 millions d'enfants syriens ont besoin d'aide

ATS

8.5.2022 - 10:42

Plus de 12,3 millions d'enfants syriens ont besoin d'assistance humanitaire, a averti l'ONU dimanche, un record depuis le début du conflit en 2011.

epa09606363 A displaced Syrian child waits for aid at Abu Makki camp in Sarmada district, on the outskirts of Idlib, Syria, 26 November 2021 (issued 27 November 2021). Since 2011, the Turkish Red Crescent (or Kizilay) has delivered 55 thousand trucks of aid materials into Syria. Some 111 thousand tents, eight million food parcels, 116 million bread parcels, 2.7 million hygiene kits, 2.5 million stationery materials, 65 million clothing and blankets have been distributed. Around 20,000 packets of bread are produced daily in Turkish Red Crescent's bakeries and delivered to those in need. Aid materials sent in this context have so far amounted to 3.5 billion Turkish lira (about 281 million US dollar). There are 12 camps and 14 orphanages in the Idlib region. In the Mashat Ruhin region of Idlib's Sarmada district, the Turkish Red Crescent has planned to build 1,228 brick houses, of which, more than 748 have been completed. According to the United Nations UN), 13.4 million people inside Syria are in need of some form of humanitarian assistance, including six million in acute need. More than 12 million were struggling to find enough food each day and half a million children were chronically malnourished. EPA/SEDAT SUNA
«Des millions d'enfants vivent toujours dans la peur, l'incertitude et le besoin en Syrie et dans les pays voisins», a déclaré dans un communiqué la directrice régionale de l'Unicef pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, Adele Khodr. (archives)
KEYSTONE

ATS

8.5.2022 - 10:42

«Des millions d'enfants vivent toujours dans la peur, l'incertitude et le besoin en Syrie et dans les pays voisins», a déclaré dans un communiqué la directrice régionale de l'Unicef pour le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord, Adele Khodr.

Selon les dernières données de l'agence onusienne, «plus de 6,5 millions d'enfants en Syrie ont besoin d'assistance» et «près de 5,8 millions d'enfants syriens dans les pays voisins en dépendent».

«Il s'agit du plus haut chiffre enregistré depuis le début du conflit il y a plus de 11 ans», a précisé Mme Khodr.

«De nombreuses familles ont du mal à joindre les deux bouts», a ajouté la responsable onusienne. «Les prix des produits essentiels, dont la nourriture, montent en flèche, en partie à cause de la crise en Ukraine».

Financements en baisse

L'Unicef déplore par ailleurs une baisse des financements internationaux, affirmant avoir reçu «moins de la moitié des fonds nécessaires cette année».

L'organisation affirme avoir «un besoin urgent de 20 millions de dollars (près de 19 millions d'euros) pour ses opérations transfrontalières, seul moyen de survie pour près d'un million d'enfants dans le nord-ouest de la Syrie», une région tenue par les rebelles.

L'aide humanitaire parvenant à cette région passe principalement par la frontière entre la Turquie et la Syrie en vertu d'une autorisation onusienne spéciale qui permet de s'affranchir de toute autorisation du régime de Bachar al-Assad.

«La crise en Syrie est loin d'être terminée», a en outre rappelé l'Unicef, indiquant que 13'000 enfants ont été tués ou blessés depuis 2011, dont 213 d'entre eux «au cours des trois premiers mois» de 2022.

Environ un demi-million de personnes ont péri depuis le début du conflit en Syrie en 2011, à l'origine du plus vaste déplacement de population depuis la Seconde Guerre mondiale.

ATS