Brésil

Raoni hospitalisé au Brésil

ATS

18.7.2020 - 22:38

Le vieux chef, connu dans le monde entier pour sa lutte infatigable pour les droits des peuples indigènes, avait été reçu par les autorités genevoises en mai 2019 (archives)
Source: KEYSTONE/MARTIAL TREZZINI

Le cacique Raoni Metuktire a été hospitalisé à plus de 90 ans pour un affaiblissement général, a annoncé samedi à l'AFP l'ONG française Planète Amazone. L'état du porte-parole emblématique de la cause indigène du Brésil est jugé stable.

«Je vous confirme l'hospitalisation du cacique Raoni», a déclaré le président de l'ONG Gert-Peter Bruch. «Je vous confirme aussi qu'il n'a pas le Covid». Le cacique «a commencé à être malade il y a 15 jours, avec de la fièvre, des diarrhées et des vomissements» et était déshydraté.

Alors que beaucoup d'indigènes ont été contaminés par le Covid-19 qui balaie le Brésil, «on a pensé au coronavirus», a ajouté le président de l'ONG qui a organisé des levées de fonds pour le peuple Kayapo du cacique. Mais «il a fait un test Covid négatif», a ajouté M. Bruch.

Le vieux chef, connu dans le monde entier pour sa lutte infatigable pour les droits des peuples indigènes, a été évacué par avion jeudi de son village de Metuktire vers l'hôpital de Colider, une localité du Mato Grosso, dans le centre-ouest du Brésil. Le cacique au célèbre plateau labial «s'alimente normalement et a besoin de beaucoup de repos», selon M. Bruch.

Le chef Raoni a apparemment été très affecté par le décès de sa femme Bekwyjka le 23 juin, d'une attaque cérébrale. Bekwyjka était son épouse depuis plus de 60 ans.

Retour à la page d'accueil

ATS