Séisme en Turquie et Syrie 26 millions de personnes touchées, selon l'OMS

ATS

11.2.2023 - 21:05

Près de 26 millions de personnes pourraient avoir été touchées par les séismes qui ont frappé cette semaine la Turquie et la Syrie. Des dizaines d'établissements de santé ont été endommagés, avance samedi l'Organisation mondiale de la santé (OMS) dans un appel de fonds.

En Turquie, l'OMS estime que plus de 4000 bâtiments se sont effondrés lors des tremblements de terre, et que 15 hôpitaux ont subi des dégâts partiels ou lourds (archives).
En Turquie, l'OMS estime que plus de 4000 bâtiments se sont effondrés lors des tremblements de terre, et que 15 hôpitaux ont subi des dégâts partiels ou lourds (archives).
KEYSTONE/AP/Khalil Hamra

ATS

11.2.2023 - 21:05

L'OMS appelle à une aide financière d'urgence de 42,8 millions de dollars pour répondre aux besoins sanitaires immédiats.

Plus tôt cette semaine, l'OMS, qui a déjà débloqué 16 millions de dollars de son fonds d'urgence, avait estimé à 23 millions le nombre de personnes potentiellement exposées.

Samedi, ce chiffre s'élève à 26 millions, 15 millions en Turquie et près de 11 millions en Syrie.

5 millions de personnes vulnérables

Parmi elles, plus de cinq millions de personnes sont considérées comme particulièrement «vulnérables», dont près de 350'000 personnes âgées et plus de 1,4 million d'enfants.

En Turquie, l'OMS estime que plus de 4000 bâtiments se sont effondrés lors des tremblements de terre, et que 15 hôpitaux ont subi des dégâts partiels ou lourds.

En Syrie, où le système de santé a déjà été mis à genoux par 12 ans de guerre, au moins 20 établissements de santé dans le nord-ouest, dont quatre hôpitaux, ont subi des dommages.

L'OMS a annoncé avoir acheminé jeudi 37 tonnes de matériel de traumatologie et de chirurgie d'urgence vers la Turquie, tandis que 35 tonnes sont arrivées en Syrie vendredi.

Elles «serviront à traiter et à soigner 100'000 personnes ainsi qu'à effectuer 120'000 interventions chirurgicales urgentes dans les deux pays», a précisé l'OMS, ajoutant qu'un troisième vol transportant un chargement similaire devait arriver lundi en Syrie.

Le directeur général de l'OMS, Adhanom Ghebreyesus, est arrivé samedi à Alep, en Syrie, durement frappée par le séisme.

ATS