«Tirez-leur dessus»

Les révélations chocs sur une idée lancée par Donald Trump

ATS

2.5.2022 - 17:12

Le président Donald Trump avait évoqué la possibilité de «tirer dans les jambes» de protestataires rassemblés autour de la Maison Blanche lors des manifestations antiracistes de 2020, selon un livre à paraître de son ancien ministre de la Défense américain Mark Esper.

FILE - Former President Donald Trump speaks at a rally at the Delaware County Fairgrounds, Saturday, April 23, 2022, in Delaware, Ohio, to endorse Republican candidates ahead of the Ohio primary on May 3. Trump's post-presidency enters a new phase this month as voters across the U.S. begin weighing the candidates he elevated to pursue a vision of a Republican Party steeped in hardline populism, culture wars and denial of his loss in the 2020 campaign. (AP Photo/Joe Maiorana, File)
«Vous ne pouvez pas simplement leur tirer dessus? Tirez-leur dans les jambes ou quelque chose», aurait déclaré l'ex-président dans le Bureau ovale en évoquant les manifestants devant la Maison Blanche.
KEYSTONE

ATS

2.5.2022 - 17:12

Dans des extraits obtenus par Axios et publiés lundi, l'ancien chef du Pentagone entre juillet 2019 et novembre 2020 rapporte qu'en marge de manifestations antiracistes en juin 2020, le président, très irrité, aurait lancé dans le Bureau ovale: «Vous ne pouvez pas simplement leur tirer dessus? Tirez-leur dans les jambes ou quelque chose».

Le 1er juin 2020, les alentours de la Maison Blanche avaient été le théâtre de manifestations agitées, faisant suite à la mort quelques jours plus tôt de l'Afro-Américain George Floyd, tué par un policier blanc à Minneapolis dans le nord des Etats-Unis.

Surréaliste

Le contexte, selon Mark Esper, était «surréaliste», écrit-il dans ses mémoires à paraître le 10 mai aux Etats-Unis, et intitulés «A Sacred Oath».

«La bonne nouvelle: ce n'a pas été une décision difficile» de ne pas suivre l'idée lancée par le président républicain, poursuit-il. «La mauvaise: je devais faire en sorte que Trump fasse machine arrière sans créer le bazar que je cherchais à éviter».

Dans un livre paru en août 2021, le journaliste Michael Bender avait déjà rapporté que le milliardaire s'était exclamé à plusieurs reprises: «Tirez-leur dessus», en marge de ces mêmes rassemblements.

Devant des images de répression des manifestants, Donald Trump aurait également lancé: «C'est comme ça que vous devez vous occuper de ces gens. Fracassez-leur le crâne!».

ATS