Rééducation pro-russe Un rapport dénonce la politique russe de relocalisation d'enfants

ATS

14.2.2023 - 20:54

La Russie a relocalisé des milliers d'enfants ukrainiens – au moins 6000 – dans les zones sous son contrôle en Ukraine ainsi que sur son propre territoire. C'est ce que dénonce un rapport mardi de l'Observatoire des conflits, un groupe de recherche indépendant financé par le département d'Etat américain.

Le Conflict Observatory identifie 43 établissements où ont été relocalisés des enfants ukrainiens, parfois à des milliers de kilomètres de chez eux (archives).
Le Conflict Observatory identifie 43 établissements où ont été relocalisés des enfants ukrainiens, parfois à des milliers de kilomètres de chez eux (archives).
KEYSTONE/EPA/VITALIY HRABAR

ATS

14.2.2023 - 20:54

«Le fait qu'il s'agisse de transferts et de déplacements sous la contrainte d'enfants est inconcevable à tout point de vue», affirme le Conflict Observatory dans ce rapport rédigé par le laboratoire en recherche humanitaire de l'université de Yale aux Etats-Unis.

Il appelle les autorités russes «à cesser immédiatement» ces relocalisations et à «ramener les enfants dans leurs familles». Il s'agit d'une «claire violation» de la Quatrième Convention de Genève sur le traitement des civils en temps de guerre, a déclaré l'un des chercheurs, Nathaniel Raymond.

«Crimes de guerre ou contre l'humanité»

Ces activités «pourraient dans certains cas constituer des crimes de guerre ou contre l'humanité», a-t-il affirmé à des journalistes.

L'Observatoire, qui cite des images satellites ou témoignages, appelle encore Moscou à fournir des registres de ces enfants transférés et à permettre «un accès à des observateurs indépendants». Il identifie 43 établissements où ont été relocalisés des enfants ukrainiens, parfois à des milliers de kilomètres de chez eux.

Approuvé au plus haut niveau

Le rapport, qui souligne que cette politique a été approuvée au plus haut niveau du gouvernement russe, dénonce «l'effort systématique visant à empêcher tout contact entre les enfants et leurs proches en Ukraine, ainsi que leur retour, et à les 'ré-éduquer' afin qu'ils deviennent pro-russes». Ces enfants sont aussi proposés à l'adoption en Russie.

L'Ukraine accuse aussi les forces russes d'avoir enlevé et emmené dans les territoires contrôlés par Moscou des milliers d'enfants, dont des orphelins.

Cet Observatoire avait déjà dénoncé la relocalisation sous contrainte d'Ukrainiens dans les zones de l'est du pays contrôlées par la Russie et les atrocités commises par les forces russes depuis le début de l'invasion le 24 février.

ATS