Un tiers des vaccinés ont eu des effets secondaires pas sérieux

Covermedia

5.2.2021 - 19:08

Selon une étude, 37% des personnes ayant été vaccinées contre le covid-19 ont subi des effets secondaires. Cependant, il n'y a pas lieu de s'alarmer.

(Cover) – FR Fitness & Wellbeing – Une personne sur trois qui s'est fait vacciner contre le covid-19 a rapporté avoir des effets secondaires. En effet, si ces symptômes ne sont pas sérieux, une étude a démontré que 37% des 40.000 personnes ayant pris part à un sondage ont subi des douleurs ou gonflements dans la zone d'injection. Ce chiffre monte à 45% pour ceux qui ont eu les deux doses du vaccins.

Cette étude a proposé aux participants, nombreux d'entre eux qui étaient des travailleurs de santé, de partager leur expérience sur l'application ZOE, après avoir reçu au moins une dose du vaccin Pfizer-BioNTech au début du mois de janvier. Sur ceux-là, 14% ont souffert de fièvre, de tremblements ou de douleur dans les sept jours après la dose, un chiffre qui monte à 22% pour les individus ayant été injectés des deux doses.

Aucun effet secondaire sérieux n'a été enregistré. Selon les experts, ces symptômes sont attendus, et ne sont pas forcément une mauvaise chose, le chercheur principal de l'application ZOE, Tim Spector affirmant que les gens devraient être rassurés par ces données.

La docteure Anna Goodman, de Guy's and St Thomas' Hospital, à Londres, a passé des tests sur les vaccins contre le coronavirus, notamment le Novava et l'Oxford-AstraZeneca, et a déclaré que certains de ces effets secondaires n'étaient que la réponse du corps au vaccin. Elle recommande de prendre du paracétamol pour les douleurs, et rappelle aux gens qu'ils doivent toujours observer les règles de distanciation sociale, car le vaccin pourrait ne pas être efficace à 100% pour protéger du virus.

« Avoir plus de fièvre ne veut pas dire être plus immunisé. Vous ne pouvez pas le savoir. Même si cela suggère tout de même que votre système immunitaire fait quelque chose », explique-t-elle.

Les experts incitent le public à se faire tester en cas de fièvre ou de symptômes courants du virus, même s'ils se sont fait vacciner.

Cover Media

Retour à la page d'accueil

Covermedia