Faute de Paléo, la HES-SO installe «Temporalis» en ville de Nyon

ll, ats

21.6.2021 - 15:12

ll, ats

21.6.2021 - 15:12

La ville de Nyon va accueillir le projet artistique «Temporalis» imaginé par la HES-SO pour le Paléo 2021. Du 1er au 4 juillet prochain, l'Esplanade des Marronniers accueillera une série de concerts et de performances. L'équipement et l'espace seront ensuite mis à la disposition des associations locales.

En 2019, la HES-SO avait monté des tours végétalisées sur le site de Paléo (archives).
ATS

«Temporalis» a dû se réinventer pour sortir de l'enceinte du festival et s'installer dans la cité. Cette structure monumentale de 1000 m2, créée avec 10'000 linteaux de bois, accueille une scène éphémère sous sa voûte ciselée et colorée, explique lundi la ville.

Le montage en moins de 12 jours représente une course contre la montre pour la vingtaine d'étudiants de la Haute Ecole du paysage, d'ingénierie et d'architecture de Genève (HEPIA). La plupart des composants seront recyclés par la ville au terme de l'événement.

Avec ce projet, la ville veut donner un avant-goût de sa vision pour faire vivre un lieu idyllique jusqu'ici peu exploité, précise le communiqué. Récemment, le Conseil communal a donné son feu vert à une animation de l'Esplanade. Le concept sera testé durant deux ans.

La Haute Ecole spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO) participe chaque année au festival nyonnais avec un projet artistique imaginé et monté par ses élèves. En 2019, lors de la dernière édition, elle avait créé des tours végétalisées.