Inauguration de la «Place Hermann Hesse» à Bâle

me, ats

10.12.2021 - 14:26

La ville de Bâle rend hommage à l'écrivain et poète Hermann Hesse (1877-1962), prix Nobel de littérature en 1946, en donnant son nom à une place. L'inauguration a eu lieu vendredi.

L'écrivain Hermann Hesse, prix Nobel de littérature, a désormais une place à son nom à Bâle, ville où il a vécu de nombreuses années.
ATS

me, ats

10.12.2021 - 14:26

Hermann Hesse, né en Allemagne, a été citoyen suisse presque toute sa vie. Il a longtemps vécu à Berne et à Bâle avant de s'installer à Montagnola, au Tessin, où il est décédé.

Le père de Hermann Hesse a accepté un poste d'enseignant à Bâle en 1881. Hermann, alors âgé de quatre ans, est allé à l'école dans la cité rhénane jusqu'à ce que la famille quitte la ville en 1886.

«Pas d'autre désir que de revenir à Bâle»

Hermann Hesse a gardé de bons souvenirs de ce premier séjour bâlois. Il est revenu dans la cité rhénane en 1899. Il a travaillé comme libraire et il a commencé à écrire. «Je n'avais pas d'autre désir que de revenir à Bâle, il semblait y avoir quelque chose qui m'attendait», avait-il déclaré en se remémorant la fin de son apprentissage de libraire.

C'est à Bâle qu'il a écrit son premier roman à succès, «Peter Camenzind», publié en 1904. L'écrivain, qui a obtenu la nationalité suisse en 1924, est revenu une nouvelle fois à Bâle durant l'hiver 1924/1925. Il a d'abord habité à l'hôtel Kraft, au bord du Rhin, à quelques mètres de ce qui est désormais la «Place Hermann Hesse», comme l'a rappelé vendredi la conseillère d'Etat de Bâle-Ville Stephanie Eymann lors de la cérémonie d'inauguration.

«Le loup des steppes»

Il a ensuite emménagé dans un appartement mansardé de la Vogesenstrasse, dans le quartier de St. Johann. C'est là, dit-on, mais ce n'est pas sûr, qu'il a écrit son roman le plus célèbre, «Der Steppenwolf» ("Le loup des steppes"), publié en 1927. Ce qui semble certain, c'est que l'écrivain a situé son «Loup des steppes» à Bâle.

Une adaptation cinématographique du roman a été réalisée en 1974 par Fred Haines avec les acteurs Max von Sydow, Dominique Sanda et Pierre Clémenti. Le groupe de rock Steppenwolf, connu pour son morceau «Born to be wild», a choisi son nom en référence au livre de Hermann Hesse.

Pour le 75e anniversaire de l'attribution du prix Nobel de littérature à Hermann Hesse, un festival est organisé à Bâle jusqu'à dimanche. Il se déroule de manière décentralisée dans les lieux qui ont joué un rôle important pour l'écrivain. Des lectures, des conférences, des concerts et de visites guidées figurent au programme.

me, ats