Théâtre

Levée de rideau sur la nouvelle Comédie de Genève

tb, ats

28.8.2021 - 10:43

La nouvelle Comédie se dévoile ce week-end aux Genevois. Ce bâtiment en verre aux formes cubiques, emblème du quartier de la gare des Eaux-Vives du Léman Express, donne un nouvel élan à la scène théâtrale genevoise.

La nouvelle Comédie de Genève ouvre ses portes au public ce week-end.
ATS

tb, ats

28.8.2021 - 10:43

La cérémonie de la remise des clés a eu lieu samedi matin en présence des autorités de la ville de Genève et du canton. L'inauguration officielle est prévue en fin de journée en présence du conseiller fédéral Alain Berset. La nouvelle Comédie aurait dû être inaugurée plus tôt, mais la pandémie a chamboulé les plans.

Ce week-end d'ouverture était donc très attendu par la population et les deux co-directeurs de la nouvelle Comédie, Natacha Koutchoumov et Denis Maillefer. Après une saison blanche en 2020-2021, ils ont concocté une cuvée 2021-2022 très dense, qui débutera avec «Olympia» dans le cadre du festival de la Bâtie.

Quartier en mutation

La nouvelle Comédie s'est fait désirer pendant plus de trois décennies. Fondé en 1913, le théâtre de la Comédie se situait alors à Plainpalais. En 1988, le metteur en scène Matthias Langhoff jette un pavé dans la mare en dénonçant la vétusté du bâtiment et en forçant Genève à se donner les moyens de ses ambitions théâtrales.

Le nouvel édifice, qui a été investi par les professionnels dès le printemps dernier, se dresse désormais sur l'esplanade minérale de la gare des Eaux-Vives. Le bâtiment de 100 mètres de long pour 40 mètres de large a été conçu par FRES Architectes, le bureau lauréat du concours lancé en 2009 par la ville de Genève. Le coût total du projet est de 94 millions de francs, dont 45 millions à la charge du canton. Le budget annuel de fonctionnement atteint 16 millions.

Fabrique à spectacles

Dimensionné pour l'agglomération genevoise, il offre une grande salle frontale avec un public de 498 places face à une scène de 26 mètres de largeur sur 17 mètres de profondeur. Une autre salle modulable propose 200 places, selon la configuration. L'objectif est de multiplier les possibilités pour la mise en scène, la chorégraphie et les performances.

Des lieux de répétitions et des ateliers de construction (menuiserie, serrurerie, couture, peinture et sculpture) font de la nouvelle Comédie une véritable ruche pour y créer des spectacles de A à Z. Six spectacles ont été d'ailleurs été préparés dans ces murs pendant la fermeture due à la pandémie. La nouvelle Comédie a ainsi été conçue comme une usine à fabriquer des spectacles.

Le public pourra découvrir les lieux dimanche dès 10h00. Seule condition, être vacciné ou présenter un test Covid-19 négatif. Une tente est prévue pour se faire tester gratuitement sur place. Une fois à l'intérieur, le port du masque n'est ainsi plus obligatoire.

tb, ats