Neuchâtel: référendum contre la H18 déposé à la Chancellerie d'Etat

lp, ats

22.7.2021 - 12:25

Le référendum contre le projet de contournement routier est de La Chaux-de-Fonds (H18) a été déposé jeudi à la Chancellerie d’Etat du canton de Neuchâtel. Il s'agit maintenant de vérifier les 4704 signatures livrées pour le déclarer comme ayant abouti.

Le Grand Conseil neuchâtelois a accepté à fin mars le projet de route de contournement à une très large majorité (archives).
ATS

lp, ats

22.7.2021 - 12:25

A Neuchâtel, un référendum doit être muni de 4500 signatures pour être valable, a rappelé jeudi la Chancellerie d'Etat. Dès l'expiration du délai référendaire, qui était fixé à ce jeudi dans le cas présent, le Conseil d'Etat dispose de six mois pour soumettre l'acte contesté au vote populaire, précise le communiqué.

Le référendum a été lancé par les sections neuchâteloises de Solidarités, de la Grève du climat, des jeunes Verts et de Greenpeace. Tous contestent le projet de contournement accepté à une très large majorité par le Grand Conseil le 31 mars. Les Verts neuchâtelois n'ont pour leur part pas officiellement pris position.

Investissement à 186 millions

Pour mémoire, l'investissement se monte à 186 millions de francs, dont 73,1 millions à charge du canton. La H18, route reliant La Chaux-de-Fonds à Bâle, traverse pour l'heure le centre historique de la Métropole horlogère qui supporte un trafic journalier de plus de 22'000 véhicules dans le secteur.

Les travaux principaux sont prévus entre 2022 et 2027. Ils doivent permettre de renforcer l’attractivité économique et résidentielle de La Chaux-de-Fonds en déchargeant le centre-ville. Le conseiller d'Etat Laurent Favre, en charge du dossier, a déjà averti que la votation occasionnerait plusieurs mois de retard.