Nyon lance la deuxième édition du concours de la rose nouvelle

dida, ats

22.6.2021 - 13:48

La Ville de Nyon (VD) accueille pour la deuxième fois le concours international de la rose nouvelle. Des rosiers créés par 30 obtenteurs du monde entier ont été plantés et entretenus depuis mars 2020 à Bois-Bougy. Les variétés présentées portent le nouveau label «Nyon zéro traitement».

dida, ats

22.6.2021 - 13:48

Concours international de rose « Zéro traitement »

Concours international de rose « Zéro traitement »

Organisé par le Comité du Concours International de la Rose Nouvelle de Nyon sous l’égide de la Société Romande des Amis des Roses et de l’Horticulture et les Espaces verts et forêts de la Ville de Nyon, avec le soutien de la Fédération mondiale des sociétés de roses, ce concours unique en Suisse se distingue, car il est le premier à imposer dans son règlement l’interdiction de tout traitement chimique ou biologique des rosiers.

22.06.2021

Lancé en 2020, ce concours, placé sous l'égide de la Fédération mondiale des sociétés de roses, fait la part belle à la rose de jardin. Dans le cadre de cette nouvelle édition, des spécialistes originaires de treize pays différents ont créé 90 nouvelles espèces exposées au Service des espaces verts et forêts, a indiqué la Ville de Nyon dans un communiqué mardi.

La municipalité met un point d'honneur à n'héberger que des arbustes garantis sans traitement chimique ou biologique. Autrement dit, seuls l'arrosage et la taille sont autorisés. Cette année, le concours a d'ailleurs lancé le label «Nyon zéro traitement» pour valoriser les rosiers les plus résistants.

Depuis plus d'une année, les variétés en lice se sont développées sous le regard expert d'un jury, qui a évalué notamment leur végétation, leur aspect floral mais aussi leur parfum. Le palmarès sera divulgué samedi. L'espèce qui aura obtenu le plus de points, toutes catégories confondues, se verra remettre la Rose d'or de Nyon.

En outre, la roseraie de Bois-Bougy sera exceptionnellement ouverte au public les 2 et 3 juillet.

dida, ats