Transports publics nyonnais: directeur suspendu et audit lancé

gsi, ats

18.10.2021 - 11:44

Les Transports publics de la région nyonnaise (TPN) et la compagnie du Chemin de fer Nyon -St-Cergue – Morez (NStCM) se retrouvent sous audit. En cause, leur directeur a été suspendu.

gsi, ats

18.10.2021 - 11:44

La compagnie du Chemin de fer Nyon - St-Cergue - Morez, de même que les Transports publics nyonnais, seront audités à la suite de manquements présumés de leur directeur (archives).
ATS

Ces mesures ont été prises par les conseils d'administration des deux entreprises. Ceux-ci expliquent lundi avoir été informés début octobre de «dysfonctionnements et de manquements» de la part du directeur.

Une société externe a reçu un mandat d'audit «englobant une analyse du contexte organisationnel ainsi qu'une analyse du climat de travail de la direction», poursuit le communiqué.

Les deux conseils d'administration ne veulent donner aucune précision sur les reproches faits au directeur, «compte tenu des procédures engagées.» Ils soulignent toutefois que les problèmes relevés n'ont entraîné aucun préjudice pour les usagers, les actionnaires et les pouvoirs publics subventionneurs.

Dans l'attente du résultat des audits, le directeur concerné a été suspendu avec effet immédiat. Les conseils d'administration disent rechercher «dans les meilleurs délais» un remplaçant pour assurer l'intérim. Le personnel du NStCM et des TPN a été informé lundi.

Les TPN, qui desservent Nyon et ses environs, transportent 3,3 millions de voyageurs chaque année. La société est liée depuis 1996 à la NStCM, qui revendique elle plus de 1,5 million de passagers annuels. Les deux entreprises comptent chacune une septantaine de collaborateurs.

gsi, ats