«Très grave»

Il y avait de sérieuses lacunes chez mesvaccins.ch, dit un expert 

cz, ats

10.9.2021 - 07:59

Les failles techniques de la Fondation mesvaccins étaient très graves, indique le Préposé fédéral à la protection des données Adrian Lobsiger dans son rapport final. La fondation était en charge du carnet de vaccination électronique sur mandat de l'OFSP.

cz, ats

10.9.2021 - 07:59

Adrian Lobsiger, Eidgenoessischer Datenschutz-und Oeffentlichkeitsbeauftragter spricht an der Jahresmedienkonferenz, am Montag, 25. Juni 2018, in Bern. (KEYSTONE/Peter Schneider)
«Comme leçon de l'histoire, la Confédération doit se sentir aussi responsable lorsqu'elle collabore avec des entreprises privées que lorsqu'elle traite elle-même des données de santé, et doit donc y regarder de près», conclut Adrian Lobsiger. (archives)
KEYSTONE

«Il s'est avéré que les failles techniques étaient vraiment très graves et affectaient l'ensemble de l'offre de la plateforme», a déclaré M. Lobsiger à la radio alémanique SRF vendredi.

Les utilisateurs devraient pouvoir récupérer leurs données ou les supprimer. Une solution viable a été trouvée et est sur la table, a expliqué M. Lobsiger, sans donner de détails.

M. Lobsiger a répété à la radio SRF ce qu'il avait dit à la fin du mois de juin, lorsque les enquêtes sur mesvaccins.ch n'étaient pas encore terminées: «Comme leçon de l'histoire, la Confédération doit se sentir aussi responsable lorsqu'elle collabore avec des entreprises privées que lorsqu'elle traite elle-même des données de santé, et doit donc y regarder de près.»

Plateforme désactivée

En mai, la plateforme mesvaccins.ch a été fermée en raison de failles de sécurité. Le magazine en ligne alémanique Republik.ch avait dévoilé fin mars que 450'000 données de vaccination, dont celles concernant 240'000 personnes vaccinées contre le Covid-19, étaient ouvertement accessibles et manipulables.

L'Office fédéral de la santé publique (OFSP) et le Préposé fédéral à la protection des données et à la transparence (PFPDT) ont donc pris des mesures. La plateforme a été désactivée et une procédure a été engagée contre les opérateurs.

La plateforme mesvaccins.ch était exploitée par la fondation sur mandat de l'OFSP. Elle documentait notamment les vaccinations contre le Covid-19 dans le carnet de vaccination électronique.

cz, ats