Les tests hebdomadaires feraient baisser les infections 

gf, ats

7.5.2021 - 11:31

Le dépistage massif et préventif du coronavirus permet de réduire le nombre de nouvelles infections entre 20 et 50%, selon le secteur économique. C'est du moins ce que révèle l'analyse faite par l'Empa sur la base des tests hebdomadaires réalisés aux Grisons dans les écoles et les entreprises.

gf, ats

7.5.2021 - 11:31

Des personnes font un test rapide ou PCR dans un centre de depistage du Covid lors de la crise du Coronavirus (Covid-19) durant les fetes de Paques le vendredi 2 avril 2021 au Mont-sur-Lausanne. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
Des personnes font un test rapide ou PCR dans un centre de dépistage du Covid le vendredi 2 avril 2021 au Mont-sur-Lausanne. (archives)
KEYSTONE

Depuis février dernier, plus de 40'000 personnes asymptomatiques se soumettent une fois par semaine à un test salivaire de Covid-19 aux Grisons. Jusqu'à présent, 427'000 tests y ont été analysés dans 1996 entreprises et dans 165 écoles. Le but de ce dépistage préventif est de réduire le nombre de nouvelles infections et de mises en quarantaine.

Au total, ces tests massifs hebdomadaires ont entraîné une réduction du nombre de nouvelles infections allant jusqu'à 50%, indique vendredi le Laboratoire fédéral d'essai des matériaux et de recherche (Empa). Seules les branches économiques à forte mobilité comme le tourisme réalisent une baisse moins importante des nouveaux cas de coronavirus. Les infections sont toutefois en recul d'au moins 20% dans toutes les branches.

gf, ats