Le district fribourgeois du Lac vu comme une «Suisse miniature»

lp, ats

6.12.2021 - 13:54

Le Papiliorama, à Chiètres (FR), deuxième lieu touristique le plus visité du canton de Fribourg, se trouve dans le district du Lac, qui fait l'objet d'un ouvrage (archives).
ATS

Le district du Lac, avec le Mont-Vully et Morat (FR), se situe à la confluence des langues, française et allemande, et des cantons, Fribourg, Berne, Vaud et Neuchâtel. Ce «territoire particulier» fait l'objet d'un ouvrage bilingue, le premier à sortir depuis 20 ans.

lp, ats

6.12.2021 - 13:54

Les auteurs de l'ouvrage, qui vient de paraître aux Editions Attinger, ont présenté lundi à Montilier (FR) un livre de près de 200 pages. Ce dernier est l'oeuvre d'un binôme formé d'Urs Haenni, un journaliste aux Freiburger Nachrichten, et d'Aldo Ellena, un photojournaliste travaillant en indépendant dans le canton de Fribourg.

Urs Haenni a comparé le district créé en 1848 à une «Suisse en miniature», en référence à l'entremêlement des langues et des confessions. L'auteur, spécialisé dans l'actualité politique cantonale fribourgeoise, a divisé l'ouvrage en cinq régions (Mont-Vully, Morat, Haut-Lac francophone, Cormondes et Chiètres).

A chaque fois, Urs Haenni a évoqué le sous-territoire avec un fin connaisseur des lieux depuis son point culminant. Il a ainsi appris, au cours de ses investigations, qu'au beau milieu du canal de la Broye, qui relie les lacs de Morat et Neuchâtel, quatre cantons (Fribourg, Berne, Vaud et Neuchâtel) se rencontrent en un seul point.

Un grand reportage

L'origine de la culture des asperges à Chiètres (FR) est aussi rappelée: elles ont été rapportées d'un voyage à Paris par le peintre Albert Anker (1831-1910).

L'idée d'Urs Haenni visait à creuser au-delà de sites très connus comme la ville de Morat, et sa célèbre bataille de 1476, et le Mont-Vully, d'où l'on voit la trouée de Bourgogne.

Le photojournaliste Aldon Ellena, contemporain d'Urs Haenni pour avoir fréquenté en même temps le collège St-Michel à Fribourg, illustre l'ouvrage de quelque 250 photos. Ce dernier donne une nouvelle perspective de la région et de son développement, a-t-il indiqué, en insistant sur le caractère de «bilinguisme permanent».

En résumé, le livre propose un portrait du Lac entre traditions et avenir. A Chiètres se trouve aussi le Papiliorama, deuxième site touristique le plus visité du canton de Fribourg. L'éditeur Emmanuel Vandelle a parlé pour sa part d'un «grand reportage» dans les terres d'un district qui révèle des «richesses insoupçonnées».

lp, ats