Les conseils de la station ornithologique pour bien faire

gf, ats

30.11.2021 - 10:53

Avec l'arrivée de l'hiver en plaine, les oiseaux ont souvent besoin de nourriture supplémentaire. Il faut toutefois que le nourrissage soit approprié, rappelle la Station ornithologique suisse, basée à Sempach (LU).

gf, ats

30.11.2021 - 10:53

epa06626726 A bird on a tree branch covered with snow on the mountain Jakupica, some 30km. south-east from the capitol Skopje, The Former Yugoslav Republic of Macedonia on 24 March 2018. EPA/GEORGI LICOVSKI
En cas de manteau neigeux continu, de pluie verglaçante ou de gel, une source subsidiaire peut constituer une aide à la survie des passereaux. (image d'illustration)
KEYSTONE

En cas de manteau neigeux continu, de pluie verglaçante ou de gel, une source subsidiaire peut constituer une aide à la survie des passereaux. La Station ornithologique suisse de Sempach émet quelques recommandations dans un communiqué publié mardi.

Pour nourrir les oiseaux correctement, il faut utiliser une mangeoire à bols étroits ou des automates cylindriques afin que les fientes et leurs agents pathogènes n'entrent pas en contact avec la nourriture. Il faut refaire le plein de nourriture le soir, environ deux heures avant le crépuscule, en quantité suffisante pour une durée de 24 heures.

Les conseils à suivre

  • Utiliser des mangeoires appropriées (bols étroits ou cylindres)
  • Refaire le plein de nourriture le soir
  • Installer les mangeoires dans un lieu dégagé
  • Adapter la nourriture aux différents types d'oiseaux

Le placement des mangeoires doit permettre de tenir à distance les prédateurs. Elles doivent donc être installées dans un endroit dégagé et à une distance d'environ deux à cinq mètres de lieux de refuge tels que les buissons ou les arbres.

Pour les fringillidés, les moineaux et d'autres espèces se nourrissant de graines, la station ornithologique suisse recommande d'utiliser des mélanges avec des graines de chanvre ou de tournesol. Pour les frugivores et insectivores, comme les merles et les rouges-gorges, pommes, raisins, flocons d'avoine ou noix hachées sont bienvenus.

gf, ats