Les deux lunes de Mars n'en faisaient qu'une

ATS

23.2.2021 - 15:02

Les deux lunes de Mars Deimos et Phobos n'en faisaient qu'une à l'origine. Ce sont probablement les restes d'une seule lune percutée par un corps céleste de plus grande taille il y a plus d'un milliard d'années, rapportent des chercheurs zurichois dans la revue Nature Astronomy.

Découverts en 1877, Phobos et Deimos ressemble à deux pommes de terre avec un diamètre de 22 et 12 kilomètres respectivement. Composés de matière poreuse, ces deux satellites naturels ont longtemps été considérés comme des astéroïdes capturés par la planète rouge. Mais leurs orbites presque circulaires et proches de l'équateur plaident en faveur d'une origine commune.

Des chercheurs de l'Ecole polytechnique fédérale et de l'université de Zurich ont voulu en avoir le coeur net. Selon leurs simulations, les deux objets célestes sont les restes d'une collision survenue il y a entre 1 et 2,7 milliards d'années.

En 2025, une sonde japonaise devrait ramener des roches de Phobos. Leur analyse devrait permettre aux scientifiques d'affiner leurs calculs, écrit mardi l'EPFZ dans un communiqué. Selon l'étude, Deimos s'éloigne lentement de Mars, tandis que Phobos devrait s'y écraser dans 39 millions d'années ou être désintégrée par les forces gravitationnelles.

Retour à la page d'accueil