Réchauffement climatique

Les perspectives sont sombres en Europe pour le hêtre

stsc, ats

10.3.2022 - 17:00

Les perspectives ne sont pas bonnes en Europe pour le hêtre, confronté au réchauffement climatique. Un recul de croissance de 20% à 50% est attendu d'ici la fin du siècle au sud du continent, selon une étude internationale avec participation suisse.

Le hêtre, mal adapté à la chaleur et à la sécheresse, risque de souffrir en Europe au cours de ce siècle (archives).
ATS

stsc, ats

10.3.2022 - 17:00

Les chercheurs, parmi lesquels figurent des scientifiques de l'Institut fédéral de recherches sur la forêt, la neige et le paysage (WSL), ont étudié les changements dans la croissance de ces feuillus depuis 1955. Ils se sont basés sur 780'000 mesures des cernes de 5800 hêtres provenant de 324 endroits dans toute l'Europe.

Les auteurs, dirigés par Edurne Martinez del Castillo, de l'Université Johannes Gutenberg à Mayence (D), ont simulé différents scénarios climatiques. Dans le plus pessimiste, le recul de croissance atteint 30%, y compris en Europe centrale.

Même dans les régions de montagne et dans le sud de la Scandinavie, la baisse est estimée entre 25% et 35%. Le hêtre n'est pas adapté à de longues périodes de chaleur et de sécheresse, soulignent les chercheurs.

Selon cette étude publiée dans la revue Communications Biology, il s'agit également de prendre en compte ces résultats dans l'estimation de l'importance des forêts de hêtres en tant que puits de carbone. De précédents travaux du WSL avaient déjà indiqué que le hêtre allait vraisemblablement être remplacé en Suisse à certains endroits par des espèces supportant mieux la sécheresse.

stsc, ats