Un algorithme manie un drone mieux que des pilotes professionnels

uc, ats

21.7.2021 - 20:00

Un drone autonome piloté par un algorithme développé à l'Université de Zurich (UZH) est parvenu pour la première fois à battre dans une course deux pilotes professionnels de drones. Ces travaux sont publiés dans la revue Science Robotics.

Par rapport aux engins pilotés par des humains, le drone nourri à l'intelligence artificielle est plus rapide et de surcroît capable de reproduire sa performance à l'identique (archives).
ATS

uc, ats

21.7.2021 - 20:00

«Notre drone a réalisé le tour le plus rapide et battu deux pilotes de classe mondiale», indique Davide Scaramuzza, chercheur à l'UZH, cité mercredi dans un communiqué de cette dernière. Il s'agit du premier algorithme capable de générer la trajectoire la plus rapide tout en tenant vraiment compte des limites du drone, en l'occurrence un quadrirotor.

L'idée de base est que l'algorithme dit seulement au drone qu'il doit passer par tous les points du parcours, mais pas comment ou quand il doit le faire, explique Philipp Föhn, doctorant et premier auteur de l'étude.

Quelques améliorations avant leur commercialisation

Par souci de fair-play, les chercheurs avaient laissé les pilotes s'entraîner sur le parcours. Malgré cela, le drone autonome a été plus rapide sur tous les tours. De surcroît, contrairement aux engins pilotés par des humains, il est capable de reproduire sa performance à l'identique.

Avant une possible commercialisation, les scientifiques vont maintenant s'atteler à simplifier leur algorithme, qui nécessite jusqu'à une heure pour calculer le parcours optimal. En outre, le drone a encore besoin de caméras extérieures pour déterminer sa position. A l'avenir, des caméras embarquées devraient le faire.

uc, ats