Pression

30 avions chinois pénètrent dans la zone de défense taïwanaise

ATS

31.5.2022 - 07:55

La Chine a procédé lundi à sa deuxième plus grande incursion de l'année dans la zone aérienne de défense de Taïwan, avec l'entrée, selon Taïpei, de 30 avions dans cette zone, dont 20 chasseurs. Ces incursions sont les plus importantes depuis le 23 janvier.

Une photo distribuée par le ministère taïwanais de la Défense montre un missile anti-aérien standard de fabrication américaine lancé depuis un navire de guerre lors de l'exercice Joint operation on missile enhancement avec la marine et l'armée de l'air taïwanaises dans la partie orientale du comté de Pingtung, à Taïwan, le 27 mai 2022 (publié le 28 mai 2022).
Une photo distribuée par le ministère taïwanais de la Défense montre un missile anti-aérien standard de fabrication américaine lancé depuis un navire de guerre lors de l'exercice Joint operation on missile enhancement avec la marine et l'armée de l'air taïwanaises dans la partie orientale du comté de Pingtung, à Taïwan, le 27 mai 2022 (publié le 28 mai 2022).
KEYSTONE

ATS

31.5.2022 - 07:55

À cette date, 39 avions avaient pénétré dans la zone d'identification de défense aérienne de l'île.

Le ministre taïwanais de la défense a annoncé lundi soir qu'il avait fait décoller ses propres avions et déployer des systèmes de missiles de défense aérienne pour surveiller l'activité chinoise.

Pékin a entamé ces dernières années des campagnes d'incursions dans la zone de défense de Taïwan pour manifester son mécontentement et pour maintenir sous pression l'aviation vieillissante de Taïpei.

Menace d'invasion

L'île vit sous la menace constante d'une invasion de la Chine. Pékin considère ce territoire comme le sien et a promis de le récupérer, par la force si nécessaire.

La zone d'identification de défense aérienne de Taïwan est bien plus large que son espace aérien et recoupe en certains points la propre zone de la Chine, voire son territoire. Une carte des vols fournie par le ministère de la défense montre que les avions sont entrés par le coin sud-ouest de la zone d'identification avant d'en ressortir.

L'an dernier, Taïwan a enregistré un record de 969 incursions aériennes militaires chinoises, selon la base de données de l'AFP, soit plus du double des 380 incursions de 2020.

Taïwan a rapporté depuis le début de l'année 465 incursions, une augmentation de près de 50% par rapport à la même période de l'an dernier.

ATS