Sans vouloir stigmatiser

Berset prône la vaccination auprès des albanophones

ot, ats

4.9.2021 - 08:09

Le conseiller fédéral Alain Berset a appelé à se faire vacciner contre le Covid-19 dans une émission de télévision destinée à un public albanophone. 

ot, ats

4.9.2021 - 08:09

L'interview, enregistrée mercredi, sera diffusée sur la chaîne privée kosovare RTV21. Sur Youtube, elle a été vue par des millions d'albanophones du monde entier. (archives)
L'interview, enregistrée mercredi, sera diffusée sur la chaîne privée kosovare RTV21. Sur Youtube, elle a été vue par des millions d'albanophones du monde entier. (archives)
KEYSTONE

Il a critiqué le fait que la moitié des récentes infections aient été contractées à l'étranger. Mais son intention n'est pas de stigmatiser les personnes revenant des Balkans, a-t-il ajouté: «Il serait erroné de désigner un pays ou une région», indique le ministre de la santé dans l'émission de divertissement «Fol Shqip Show» (en gros «Parlez albanais» en français), dont les titres alémaniques de Tamedia et le Blick ont diffusé des extraits sur leurs portails en ligne vendredi soir.

Il est plus important de tirer les leçons de la situation afin qu'elle ne se reproduise pas une seconde fois, a poursuivi le socialiste. Et d'ajouter: «La solution est très simple: se faire vacciner». La vaccination est simple et gratuite, elle permet de se protéger soi-même et sa famille et aide à sortir de cette situation difficile.

Le virus dans les valises

L'interview, enregistrée mercredi, sera diffusée sur la chaîne privée kosovare RTV21. L'interview, en allemand, a été menée par les présentateurs Altin Marku et Marash Pulaj, qui vivent en Suisse. Sur Youtube, leur émission a été vue par des millions d'albanophones du monde entier.

En Suisse, la campagne de vaccination s'est essoufflée avant le début des vacances d'été. La Confédération a annoncé qu'elle allait intensifier ses efforts pour encourager les personnes encore non vaccinées.

À la fin des vacances d'été, le nombre de cas de Covid-19 est reparti à la hausse en Suisse. La Task force scientifique de la Confédération a indiqué fin août que 40% des personnes hospitalisées ont été infectées lors vacances et que, parmi eux, 80% l'ont été dans les pays du sud-est de l'Europe.

ot, ats