Coronavirus

Augmentation du nombre de cas en une semaine

kigo, ats

1.4.2021 - 17:04

Le nombre de cas confirmés en laboratoire a augmenté de près de 20% en une semaine. La proportion de tests réalisés et le taux de positivité sont aussi à la hausse, tout comme le nombre d'hospitalisations. En revanche, il y a eu moins de décès.

Vendredi, le taux de positivité des tests Covid s'est établi à 4,76% (archives).
Le nombre de cas confirmés en laboratoire a augmenté de près de 20% en une semaine. (archives)
KEYSTONE/GIAN EHRENZELLER

kigo, ats

1.4.2021 - 17:04

Durant la semaine 12, du 22 au 28 mars, 12'545 cas confirmés en laboratoire ont été déclarés, contre 10'498 la semaine précédente, indique jeudi l'OFSP dans son rapport hebdomadaire. Cela représente une augmentation de 19,5%.

La proportion de tests réalisés a aussi augmenté: 251'572 tests ont été effectués (+9,8%). Un peu moins de deux tiers (65,5%) étaient des tests PCR, le reste étant des tests rapides antigéniques (34,5%). Le taux de positivité a augmenté dans la première catégorie de tests (de 5,2% à 5,9%) et a stagné dans la deuxième (de 4,9% à 4,8%).



L'incidence en Suisse et au Liechtenstein est passée de 121,4 cas pour 100'000 habitants à 145,1 en une semaine (+19,5%). Comprise entre 62 à Glaris et 297 à Uri, elle a augmenté de plus de 10% dans 22 cantons et au Liechstenstein. En Suisse romande, l'incidence a augmenté entre 7,27% (Neuchâtel) et 19,73% (Jura) dans tous les cantons, sauf à Fribourg où elle est restée stable (-0,6%).

Concernant les tranches d'âge, les groupes de 10 à 29 ans ont été les plus touchés durant la semaine 12. En revanche, le taux d'incidence a diminué de 4% chez les personnes de 80 ans et plus, une baisse qui pourrait être en partie due à la vaccination, selon l'OFSP.

Sur les 9067 échantillons analysés, 94% concernaient un variant du virus. Par ailleurs, le nombre de personnes en isolement et en quarantaine est à nouveau plus élevé que la semaine précédente, note l'OFSP.

Davantage d'hospitalisations

Durant la semaine sous revue, 329 hospitalisations en lien avec le coronavirus ont été déclarées, contre 295 la semaine précédente. Des déclarations tardives sont encore attendues, précise l'OFSP. Le nombre de malades du Covid-19 admis aux soins intensifs est resté stable en une semaine (170).

En revanche, le nombre de décès en lien avec le coronavirus a baissé en une semaine, passant de 55 à 48. Mais là encore, des déclarations tardives sont attendues, selon l'OFSP.

Aucun décès n'a été recensé durant la semaine en question dans 11 cantons et au Liechtenstein. Zurich a enregistré le plus de décès (9), suivi des cantons de Vaud et d'Argovie (8).

Demi-million de personnes vaccinées

Jeudi, l'OFSP a indiqué 1968 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, ainsi que 32 décès supplémentaires et 81 nouvelles hospitalisations. Compte tenu du fait que 56'629 tests ont été transmis durant les dernières 24 heures, le taux de positivité s'élève à 3,48%.

Sur les deux dernières semaines, le pays compte 272,92 nouvelles infections pour 100'000 habitants. Le taux de reproduction, qui a un délai d'une dizaine de jours, est lui de 1,19.

Quant aux variants du coronavirus, 37'948 cas ont été détectés en Suisse jusqu'à présent, dont 37,84% ont été attribués au variant britannique (B.1.1.7) et 0,64% au variant sud-africain (B.1.351). Mais dans la majorité des cas (61,49%), une mutation était présente sans que la lignée ne soit claire.

Au total, 1,7 million de doses de vaccin ont été livrées aux cantons, dont 1,4 million ont été administrées. Un peu plus d'un demi-million de personnes ont déjà reçu deux doses.

Par ailleurs, les patients Covid-19 occupent 17,7% des places disponibles en soins intensifs, dont le taux d'occupation est de 70,6%.

kigo, ats