AVS: vers un accord sur les compensations

vf, ats

7.12.2021 - 10:19

Le Parlement s'approche d'un accord sur les compensations au relèvement de l'âge de la retraite des femmes à 65 ans. Mardi, le National a adopté un projet prévoyant une période transitoire de neuf ans. La Chambre des cantons se prononcera jeudi.

vf, ats

7.12.2021 - 10:19

Le relèvement de l'âge de la retraite des femmes à 65 ans donnera droit à des compensations pour les neuf premières générations concernées (archives).
ATS

Les Chambres ont décidé de relever l'âge de la retraite des femmes à 65 ans. Les femmes qui seront les premières concernées par cette hausse obtiendront un supplément de rente à vie. Mais les Chambres n'ont jusqu’à présent pas réussi à se mettre d’accord sur les modalités.

Mardi, le National s'est prononcé sur un compromis entre ce qu'il avait décidé au début des débats et la solution plus généreuse préconisée par le Conseil des Etats. Il s'agit d'un «modèle équilibré» qui reprend les neuf cohortes de femmes concernées et assouplit les conditions pour celles qui veulent prendre la retraite anticipée, a déclaré pour la commission Philippe Nantermod (PLR/VS).

Opposition des Vert.e.s

Les Vert.e.s ont répété leur opposition catégorique à cette réforme AVS tant que l'âge de la retraite des femmes est relevé à 65 ans. Ils ont promis de lancer le référendum. «Une femme sur dix vit dans la pauvreté à la retraite et on leur dit de travailler une année de plus, c'est inadmissible», a déclaré Léonore Porchet (Vert.e.s/VD).

Le ministre des assurances sociales Alain Berset a salué lui la volonté de rapprochement des deux Chambres. La solution remplit les critères qui lui semblent importants. A savoir qu'il faut au moins qu'un tiers des économies réalisées grâce au relèvement de l'âge de la retraite soit réinvesti dans les compensations, que neuf générations de femmes en profitent et que le supplément soit versé en dehors du système de rente afin que toutes les femmes puissent en bénéficier.

vf, ats