Cannabis médical dans les pharmacies à Bâle dès la mi-2022

me, ats

19.10.2021 - 19:48

La distribution de cannabis médical dans des pharmacies débutera à la mi-2022 à Bâle. Le gouvernement de Bâle-Ville a approuvé un crédit de 300'000 francs pour la réalisation de ce projet de recherche qui doit durer trois ans.

epa07781722 A testing medical cannabis oil and marijuana leaves for research and produce testing of medical cannabis products at Rangsit University Medicinal Cannabis Research Center in Bangkok, Thailand, 20 August 2019. Thai government use seized marijuana to produce its first pharmaceutical cannabis oil after legalizing marijuana for medicinal purposes. The first batch of legally cannabis oil doses are ready to be prescribed to the first thousands of registered patients. Thailand became the first government in Southeast Asia region to legalize cannabis for medical use. Doctors and medical experts around the world are now recognizing cannabis for its medical use, for treating many types of cancer, Parkinson disease, epilepsy, muscle weakness, multiple sclerosis, demyelinating disease and diabetes. EPA/RUNGROJ YONGRIT
Image d'illustration 
KEYSTONE/EPA/RUNGROJ YONGRIT

me, ats

19.10.2021 - 19:48

Le département de la santé de Bâle-Ville avait annoncé en 2016 déjà son intention de participer à ce projet de recherche sur le cannabis médical. La mise en oeuvre a été retardée en raison des exigences légales, a indiqué mardi l'exécutif bâlois.

Depuis, le Conseil fédéral a introduit un article expérimental dans la loi sur les stupéfiants qui autorise des essais pilotes de vente réglementée de cannabis. Le projet pilote bâlois sera réalisé en coopération avec les cliniques psychiatriques universitaires de Bâle et l'unité d'essais cliniques de l'Université de Bâle.

Projet-pilote aussi à Zurich

Le canton de Zurich se lancera dans un projet pilote à l'automne 2022. La distribution de cannabis aura lieu dans des pharmacies et des clubs sociaux. L'étude «Zurich Can: le cannabis avec responsabilité» durera trois ans et demi et elle a pour but de tirer des enseignements sur la meilleure façon de gérer la consommation. Elle sera dirigée par la Clinique psychiatrique universitaire de Zurich.

De Genève à St-Gall, plusieurs autres villes suisses sont intéressées à mener des études similiaires à celles qui seront réalisées à Bâle et à Zurich. Elles vont prochainement lancer leurs projets.

Le cannabis pourrait bientôt ne plus être interdit en Suisse. Mardi à Berne, une commission du Conseil des Etats a soutenu un projet visant à revoir entièrement la règlementation relative à sa culture, à sa production, à son commerce et à sa consommation. L'objectif est de créer un marché régulé du cannabis.

Tenir compte des projets pilotes

La commission de la santé publique a soutenu par 9 voix contre 2 une initiative parlementaire du conseiller national Heinz Siegenthaler (Centre/BE). Pour la commission, la future loi devra tenir compte des résultats des projets pilotes sur l'usage non médical du cannabis.

Il est très important que la nouvelle législation permette d'améliorer la protection des mineurs et la prévention, souligne la commission. Il faudra également veiller à endiguer le marché noir et garantir que seul du cannabis dont la qualité a été contrôlée soit disponible.

me, ats