Forum international sur la coopération Cassis vante la Suisse comme «un paradis de l'éducation»

sn, ats

15.2.2023 - 17:23

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis vante la Suisse comme «un paradis de l'éducation». Dans un discours mercredi à Genève, il a appelé à oeuvrer pour une éducation pour tous, condition du «succès» et de la «prospérité» des pays.

Le conseiller fédéral Ignazio Cassis doit ouvrir jeudi une réunion de haut niveau à Genève pour oeuvrer à améliorer l'éducation dans les situations d'urgence et tenter de récolter 1,5 milliard de dollars.
Le conseiller fédéral Ignazio Cassis doit ouvrir jeudi une réunion de haut niveau à Genève pour oeuvrer à améliorer l'éducation dans les situations d'urgence et tenter de récolter 1,5 milliard de dollars.
ATS

sn, ats

15.2.2023 - 17:23

L'attractivité de la Suisse pour les investissements est liée à la qualité de son éducation dès le 19e siècle, a dit le conseiller fédéral lors du second Forum international sur la coopération. Et d'affirmer que «ceux qui nous traitent de 'paradis fiscal' ont largement tort». «Si la Suisse est un paradis, c'est celui de l'éducation», reconnu internationalement et qui permet aux citoyens de se prononcer régulièrement sur les questions politiques, ajoute-t-il.

Après ce Forum organisé par le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), M. Cassis doit ouvrir jeudi une réunion de haut niveau pour tenter d'attirer 1,5 milliard de dollars pour l'éducation dans les situations d'urgence. Plusieurs ministres sont attendus lors de cette rencontre prévue par la Suisse et le Fonds de l'ONU «Education sans délai».

Près de 230 millions d'enfants n'ont pas d'accès régulier à l'éducation, dans les zones d'urgence. Ce chiffre a été multiplié par trois en quelques années.

«Chaque individu, chaque enfant, a droit à l'éducation», a dit mercredi M. Cassis. Or il reste beaucoup de travail, admet-il, dénonçant une «crise» mondiale sur cette question. «Sans éducation, pas de développement», a-t-il ajouté.

«La tâche est immense», dit le conseiller fédéral. Il a appelé tous les acteurs à collaborer, les Etats comme les organisations internationales mais aussi la société civile et le secteur privé.

sn, ats