Berne: quatre candidats en course pour les Etats

ATS

22.10.2019 - 12:12

La présidente des Verts suisses Regula Rytz est arrivée en deuxième position dimanche lors de l'élection au Conseil des Etats pour le canton de Berne (archives).
Source: KEYSTONE/ANTHONY ANEX

Le PS et les Verts du canton de Berne ont décidé mardi de maintenir leur ticket commun au second tour de l'élection au Conseil des Etats. Hans Stöckli et Regula Rytz se lancent ensemble pour faire barrage à l'UDC Werner Salzmann. La PLR Christa Markwalder a maintenu à la surprise générale sa candidature.

Les Verts et le PS avaient convenu avant les élections qu'ils s'entendraient sur une candidature commune au deuxième tour. Seul le candidat disposant du maximum de chances devait se lancer dans la bataille. Le score de la présidente des Verts suisses lors du premier tour a changé la donne.

Dimanche, Regula Rytz a créé la surprise en arrivant deuxième derrière Hans Stöckli, engrangeant 119'960 voix. Dans ce canton à tendance clairement bourgeoise, elle est parvenue à devancer le conseiller national UDC Werner Salzmann, qui la talonne toutefois de très près avec 119'630 voix.

Le sortant Hans Stöckli est arrivé en tête avec 122'263 voix. Appelé à présider la Chambre des cantons à partir de décembre, il espère répéter ce résultat lors du second tour agendé le 17 novembre.

Simon se retire, Markwalder non

Quatrième, la candidate du PBD Beatrice Simon a réalisé un score bien plus faible que ceux de son prédécesseur Werner Luginbühl dont elle espérait conserver le siège.

Elle a annoncé mardi qu'elle se retirait de la course. Elle refuse également son mandat au Conseil national pour privilégier son travail au sein du gouvernement bernois. Le PBD perd ainsi son unique fauteuil de sénateur.

La PLR Christa Markwalder a maintenu à la surprise générale sa candidature.

Les images du jour

Retour à la page d'accueil

ATS