Certificat Covid obligatoire pour plusieurs hautes écoles romandes

gsi, ats

10.9.2021 - 19:07

Les hautes écoles romandes se mettent au certificat Covid. Tant l'EPFL que les universités de Lausanne et Neuchâtel ont décidé de le rendre obligatoire pour la rentrée universitaire du 21 septembre. Au niveau national, l'organisation faîtière des hautes écoles Swissuniversities recommande l'obligation du passe pour toutes les activités.

Le logo de l'Ecole Polytechnique Federale de Lausanne, EPFL, est visible sur le campus devant le Rolex Learning Center le mercredi 11 mars 2020 a Lausanne. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
A l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), la mesure est valable pour tous les cours et exercices.
KEYSTONE

gsi, ats

10.9.2021 - 19:07

Ces décisions ont été prises au lendemain de l'annonce du Conseil fédéral, qui a étendu l'usage du passe sanitaire en laissant la latitude aux hautes écoles de l'imposer. A l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL), la mesure est valable pour tous les cours et exercices, a indiqué jeudi sa porte-parole Corinne Feuz.

Contactée par Keystone-ATS, elle a précisé que la disponibilité des cours sera assurée «en hybride», soit également à distance. «Les étudiants n'ayant pas de certificats ne sont donc pas exclus de l'enseignement», a-t-elle relevé.

Le recours au certificat Covid offrira «une meilleure garantie sanitaire» aux étudiants qui assisteront aux cours en présentiel. Il permettra aussi d'utiliser les infrastructures à pleine capacité. «Pour nos étudiants, cela permet un véritable retour à la vie universitaire», a ajouté Mme Feuz.

L'EPFL travaille désormais sur la mise en place des contrôles. Elle étudie aussi la possibilité de rendre obligatoire le certificat auprès de ses collaborateurs. Cette mesure ne peut toutefois être prise qu'au terme d’une consultation interne, a précisé la porte-parole.

Vaccination sur place

Jeudi également, la communauté de l'Université de Lausanne (UNIL) a reçu un message de la direction, annonçant elle aussi l'obligation du certificat Covid. Tous les cours de niveau bachelor et master sont concernés. Des détails sur la mise en oeuvre de cette mesure seront donnés la semaine prochaine.

A noter que le passe sanitaire sera déjà exigé dès lundi prochain sur le campus de l'UNIL, pour l'accès aux services de restauration, aux infrastructures sportives et aux bibliothèques. Il faudra également montrer patte blanche dès lundi pour se rendre dans les restaurants et cafétérias de l'EPFL.

Les deux hautes écoles de Lausanne rappellent finalement qu'une campagne de vaccination aura lieu sur place dès lundi. Les deux injections seront possibles sur le campus, la première pouvant être faite sans prise de rendez-vous. La vaccination sera assurée par Unisanté.

A Neuchâtel également

Les étudiants de l'Université de Neuchâtel ont aussi été informés jeudi après-midi que le certificat serait obligatoire pour la rentrée. La mise en application sera discutée ces prochains jours, mais il est déjà acquis que la retransmission en «streaming» des cours sera assurée pour les personnes qui ne pourront pas venir sur place, a indiqué le chef de presse Nando Luginbühl.

Les autres universités du pays sont également en train d'étudier la question. A Fribourg par exemple, le porte-parole Marius Widmer a indiqué qu'une décision serait prise au début de la semaine prochaine. Il a notamment souligné que sans le certificat, la capacité des salles devrait à nouveau être réduite aux deux tiers.

Suisse alémanique

Côté alémanique, la Haute école spécialisée de Lucerne a annoncé vendredi soir qu'elle suivait la recommandation de Swissuniversities et que l'obligation de certificat s'appliquerait à ses plus de 8000 étudiants. Le canton de Zurich a pour sa part décidé avant la recommandation de Swissuniversities de laisser le choix aux universités.

gsi, ats