Confédération Appel d'offres stoppé pour des centrales de réserve

su, ats

18.6.2024 - 14:34

Réservoir de carburant liquide de la centrale de réserve de Birr AG. La Confédération a interrompu l'appel d'offres pour de nouvelles centrales de réserve en raison de prix proposés trop élevés proposés (archives).
Réservoir de carburant liquide de la centrale de réserve de Birr AG. La Confédération a interrompu l'appel d'offres pour de nouvelles centrales de réserve en raison de prix proposés trop élevés proposés (archives).
ATS

La Confédération interrompt l'appel d'offres pour de nouvelles centrales de réserve. Les prix proposés sont trop élevés, a indiqué mardi l'Office fédéral de l'énergie. Ce dernier veut négocier directement avec les prestataires en vue d'une adjudication de gré à gré.

18.6.2024 - 14:34

Les contrats pour les centrales de réserve existantes de Birr AG, Cornaux NE et Monthey VS arrivent à échéance à la fin du printemps 2026. Dans le but d'avoir sous contrat de nouvelles centrales de réserve d'une puissance de 400 mégawatts à partir de 2026, l'Office fédéral de l'énergie (OFEN) a lancé un appel d'offres public.

L'OFEN a reçu cinq offres pour une puissance totale de 591 mégawatts. Mais les prix proposés étaient trop élevés. L'OFEN a donc décidé d'interrompre l'appel d'offres.

A la place, il veut négocier directement avec les responsables des projets, en tenant compte des coûts et de la faisabilité des projets dans le temps. Sur cette base, des adjudications de gré à gré seront préparées.

su, ats