Vaud Des résidents en EMS de plus en plus âgés

ll, ats

25.6.2024 - 10:11

L'âge moyen des résidents en EMS tend à augmenter dans le canton de Vaud. A fin 2022, l'âge moyen est de 85,5 ans, soit huit mois et demi de plus qu'il y a dix ans. Dès 80 ans, une personne sur dix est hébergée dans un établissement médico-social.

Les résidents séjournent en moyenne deux ans en EMS (Image prétexte).
Les résidents séjournent en moyenne deux ans en EMS (Image prétexte).
ATS

25.6.2024 - 10:11

Largement féminine, la population hébergée en EMS y séjourne en moyenne deux ans. Plus de la moitié des admissions font suite à une hospitalisation et seul un quart des résidents arrivent directement depuis leur domicile, indique mardi Statistique Vaud.

Plus longtemps à la maison

Ces dernières années, le taux de recours en EMS est en baisse progressive, malgré le vieillissement démographique. A l'inverse, sous l'impulsion de la politique de maintien à domicile, le recours aux soins à domicile a nettement progressé durant la même période.

Les personnes hébergées en EMS sont de plus en plus âgées. Trois quarts des pensionnaires sont des femmes, et celles-ci sont en moyenne plus âgées (86,7 ans) que les hommes (82,3 ans).

La prédominance des femmes s'explique par leur plus grande longévité, mais aussi par une sous-représentation des hommes. En bénéficiant souvent de l'aide de leur compagne, généralement plus jeune, certains hommes peuvent rester plus longtemps à domicile, observe Statistique Vaud.

Davantage de besoins en soins

Corollaire d'un âge moyen plus élevé, les besoins en soins se sont accrus. La population résidente présente une forte dépendance et un état de santé altéré. La moitié d'entre eux reçoivent trois heures et plus de soins quotidiens, une proportion qui a augmenté au cours des dernières années, détaille un communiqué.

A âge égal, hommes et femmes ont des besoins en soins similaires. Mais étant donné que les femmes sont plus âgées, leur temps de soins est un peu plus élevé. Les besoins et l'intensité de leur prise en charge tendent à augmenter au fil de leur parcours en EMS.

Les soins de base mobilisent 70% du temps de soins total: sur les quelque trois heures de soins quotidiens reçus par les pensionnaires, près de deux heures sont consacrées aux soins de base, à savoir les soins d'hygiène, la mobilisation, l'aide à l'habillement et à l'alimentation, poursuit Statistique vaud.

ll, ats