Nouvel An

Tapage nocturne et interpellations à Genève

sn, ats

1.1.2021 - 12:37

Le Nouvel An a été «agité» à Genève avec une dizaine d'interpellations de jeunes pour une délinquance urbaine inhabituelle pendant le réveillon. La police a mené deux fois plus d'interventions pour tapage nocturne. Une contravention «coronavirus» a été prononcée.

La police genevoise a dû mener davantage d'interventions par rapport à un réveillon habituel et a procédé à des interpellations (archives).
ATS

«Il y a eu une certaine agitation», a expliqué vendredi à Keystone-ATS le porte-parole du Département de la sécurité, de l'emploi et de la santé (DSES) Laurent Paoliello. Des bandes de jeunes ont notamment perpétré des dépradations urbaines, s'en prenant également aux pompiers avec des engins pyrotechniques.

Parmi la centaine de contrôles d'identité menée lors d'une trentaine d'interventions, situation inédite pour un réveillon, une dizaine de personnes ont été interpellées. En revanche, tous ces individus portaient le masque.

Dans les rues, aucun rassemblement de masse n'a toutefois été observé. «Nous n'avons pas constaté les fêtes sauvages que nous redoutions», explique M. Paoliello. Pour autant, la police a dû intervenir à une soixantaine de reprises pour tapage nocturne dans des habitations, le double du chiffre habituel. Mais là aussi, les règles contre le coronavirus étaient largement honorées.

Les groupes étaient inférieurs à dix individus et seule une contravention a été prononcée contre une personne qui ne portait pas le masque. Il faudra toutefois attendre deux semaines avant de connaître les conséquences sanitaires du Nouvel An. Le taux de circulation du coronavirus reste élevé, même si les hospitalisations baissent, a souligné M. Paoliello.

Côté accidents, la météo n'aura pas abouti à davantage de véhicules froissés que l'année dernière, affirme le porte-parole de la police genevoise Silvain Guillaume-Gentil. Seuls quatre d'entre eux ont été signalés alors la pandémie et les restrictions ont probablement réduit l'utilisation de véhicules.

Retour à la page d'accueil

sn, ats