Aux urnes Duel pour la mairie de Moutier avant le transfert dans le Jura

hs, ats

27.11.2022 - 05:30

Les citoyens se rendent aux urnes dimanche pour élire le dernier maire de Moutier sous administration bernoise. Candidat des partis autonomistes, le maire Marcel Winistoerfer est donné favori face à son adversaire antiséparatiste Francis Pellaton.

La Ville de Moutier vivra un duel pour sa mairie. Le maire autonomiste sortant Marcel Winistoerfer, représentant Le Centre, sera opposé au candidat non séparatiste Francis Pellaton. L'élu sera le dernier maire de Moutier sous administration bernoise (photo prétexte).
La Ville de Moutier vivra un duel pour sa mairie. Le maire autonomiste sortant Marcel Winistoerfer, représentant Le Centre, sera opposé au candidat non séparatiste Francis Pellaton. L'élu sera le dernier maire de Moutier sous administration bernoise (photo prétexte).
ATS

hs, ats

27.11.2022 - 05:30

Un duel avait déjà opposé ces deux hommes en juin 2016 lors d'une élection complémentaire pour succéder à Maxime Zuber. Marcel Winistoerfer l'avait alors emporté avec plus de 70% des voix. Il avait été réélu en 2018 en devançant un autre représentant des opposants au transfert dans le Jura, l'UDC Patrick Tobler.

Très engagé dans le transfert de sa ville dans le canton du Jura, le maire sortant, enseignant retraité de 65 ans, bénéficie du soutien de l'Entente jurassienne, un groupement qui rassemble les partis autonomistes de la cité prévôtoise. Candidat du Centre, il a aussi laissé entendre qu'il s'agirait de son dernier mandat en cas d'élection.

Représentant antiséparatiste

Francis Pellaton, 74 ans, candidat du mouvement «Moutier à venir», a été le seul élu du camp antiséparatiste à ne pas avoir démissionné du Conseil de Ville en juin 2021 à la suite du vote du 28 mars qui a vu la Ville de Moutier choisir de rejoindre le canton du Jura. Avec sa candidature, il veut offrir un choix aux Prévôtois.

Le prochain maire de cette commune de quelque 7400 habitants ne devra pas seulement accompagner le transfert de sa ville dans le canton du Jura mais également s'employer à redresser les finances. Il devra aussi tenter d'enrayer le recul démographique en attirant des contribuables.

Législatif et exécutif

Le corps électoral prévôtois élit également les huit membres du Conseil municipal et les 41 membres du Conseil de Ville. Dans les deux cas, les représentants autonomistes devraient conserver la majorité.

hs, ats