Actu et dicton du jour Saint-Maurice: vers une séparation de l'abbaye et du collège?

ro, ats

1.12.2023 - 07:06

blue News et Keystone-ATS vous donnent un premier aperçu de l'actualité, avec les primeurs dénichées dans la presse. Sans oublier les anniversaires et le dicton du jour! 

Une vue aerienne de l'Abbaye de Saint-Maurice avec au premier plan le Lycee-college de l'Abbaye de St-Maurice le mercredi 22 novembre 2023 a Saint-Maurice. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
Une vue aerienne de l'Abbaye de Saint-Maurice avec au premier plan le Lycee-college de l'Abbaye de St-Maurice le mercredi 22 novembre 2023 a Saint-Maurice. (KEYSTONE/Jean-Christophe Bott)
KEYSTONE

ro, ats

1.12.2023 - 07:06

Les points forts du jour

LOYERS: Selon toute probabilité, le taux hypothécaire de référence devrait être relevé vendredi une nouvelle fois en Suisse. Il y a de forts risques que cela se traduise pour de nombreux locataires par des hausses de loyers, dans un contexte d'érosion du pouvoir d'achat sous le coup de l'inflation et d'une forte augmentation des primes d'assurance maladie.

La nouvelle hausse attendue s'explique par le revirement des taux hypothécaires parvenus à un niveau historiquement bas en raison de la politique de taux négatifs appliquée jusqu'en juin 2022 par la Banque nationale suisse (BNS).

SIDA: Comme chaque 1er décembre, le monde commémore vendredi la journée mondiale du sida. L'ONU a estimé mardi qu'il est toujours possible de mettre fin à l'épidémie de sida d'ici à 2030, mais seulement si des moyens et la reconnaissance à ceux qui sont sur la ligne de front sont donnés. Au total, 39 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde, dont 20,8 millions en Afrique orientale et australe. Mais sur ces 39 millions, 9,2 millions n'ont pas accès aux traitements vitaux, qui ont pourtant fait preuve de leur efficacité.

Vu dans la presse

EGLISE CATHOLIQUE: Il serait préférable de mieux séparer l'abbaye de Saint-Maurice (VS) du collège, estime vendredi dans Le Nouvelliste Monika Maire-Hefti, la présidente du groupe de travail mis en place par le Conseil d'Etat valaisan pour analyser la convention, après les révélations par les médias de cas d'abus sexuels au sein de l'abbaye.

Le groupe de travail ne s'est pas encore prononcé, ajoute-t-elle, soulignant le faire à titre personnel. La convention signée en 2021, qui règle le rapport entre l'abbaye et le canton pour le collège, lie encore étroitement le collège et l'abbaye, remarque l'ancienne conseillère d'Etat neuchâteloise chargée de l'éducation.

SÉCURITÉ: Pressenti pour prendre la tête du nouveau Secrétariat d'Etat à la politique de sécurité (SEPOS), après le renoncement abrupt de Jean-Daniel Ruch, le diplomate Thomas Greminger aurait refusé le poste, indiquent vendredi le Tages-Anzeiger, la Berner Zeitung, le Bund et la Basler Zeitung. Interrogé par les journaux, il n'a pas souhaité s'exprimer.

Selon la commission chargée de trouver le futur secrétaire d'Etat, MM. Greminger et Ruch étaient les deux derniers candidats restants pour le poste. L'entrée en fonction du SEPOS étant prévue le 1er janvier, il ne reste plus que trois séances ordinaires du Conseil fédéral à la ministre de la sécurité Viola Amherd pour pourvoir son nouveau secrétariat.

RETRAITE: L'arrivée de 66'000 étrangers chaque année en Suisse au cours des 20 dernières années est bénéfique pour la prévoyance vieillesse des Suisses, selon une étude citée par la Neue Zürcher Zeitung de vendredi. Le montant des cotisations des immigrés est supérieur à celui qu'ils perçoivent, renforçant ainsi l'assurance-vieillesse et survivants (AVS).

La majorité des immigrés ont entre 20 et 50 ans, ce qui conduit à un rajeunissement de la population et à une structure d'âge plus favorable pour l'AVS, expliquent les auteurs de l'étude. En 2020, les immigrés ont effectué 40% des versements, mais n'ont perçu que 30% des prestations. Cette situation se retrouve dans les trois piliers.

FAUNE: Autoriser l'abattage préventif de douze des trente meutes de loups que compte la Suisse est une expérience incertaine, estime dans La Liberté et Le Courrier de vendredi le biologiste de la conservation à l'université de Berne, Raphaël Arlettaz. Le Conseil fédéral «risque bien de déchanter», car une dislocation des meutes «pourrait entraîner une augmentation des attaques» de bétail, précise-t-il.

Il accuse le gouvernement de mener une politique de régulation du loup «basée sur les croyances plutôt que sur les connaissances». En ignorant les travaux scientifiques qu'il finance, l'exécutif fédéral «manque à son devoir de s'informer correctement et cède au populisme», ajoute l'expert.

GENÈVE: Le conseiller d'Etat genevois en charge de la santé, Pierre Maudet, veut tailler dans les effectifs de son département, affirme vendredi Le Temps. Son projet vise à supprimer 5% des postes et assigner 5% des fonctionnaires à d'autres tâches.

Selon les comptes 2022 de l'Etat de Genève, les politiques publiques de santé et de mobilité regroupent 524 postes à temps plein, sans l'état-major du département. Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et l'Institution genevoise de maintien à domicile (IMAD), également sous sa tutelle, ne seraient pas concernés par le plan.

Anniversaires et jubilés

- Il y a un an (2022): la Française Stéphanie Frappart devient au Qatar la première femme à arbitrer un match de Coupe du monde masculine de football.

- Il y a 20 ans (2003): des membres de la société civile israélienne et palestinienne lancent à Genève l'Initiative de Genève pour la paix au Proche-Orient, avec le soutien de la Suisse.

- Il y a 25 ans (1998): le groupe pétrolier américain Exxon rachète Mobil Corporation pour 77 milliards de dollars. Il s'agit de la plus grande fusion au monde.

- Il y a 35 ans (1988): Benazir Bhutto élue première ministre du Pakistan.

- Il y a 50 ans (1973): décès de David Ben Gourion, fondateur de l'Etat d'Israël.

- Il y a 70 ans (1953): naissance de l'animateur français Antoine de Caunes.

- Il y a 100 ans (1923): rupture du barrage du Gleno, dans les Alpes bergamasques, en Italie. La catastrophe a fait jusqu'à 600 morts.

- Il y a 105 ans (1918): indépendance de la Yougoslavie.

- Il y a 110 ans (1913): Ford introduit la chaîne de montage dans la production industrielle.

- Il y a 200 ans (1823): naissance de l'ancien conseiller fédéral radical bernois Karl Schenk, six fois président de la Confédération. Son mandat de plus de 31 ans est le plus long de tous les conseillers fédéraux de l'histoire suisse. Il est décédé le 18 juillet 1895.

Le dicton du jour

«Lorsque Saint-Eloi a bien froid, trois mois dure le grand froid».

ro, ats